Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2006 3 18 /01 /janvier /2006 00:46

BARBARA

Rappelle-toi Barbara

 

Il pleuvait sans cesse sur Brest ce jour-là
Et tu marchais souriante
Épanouie, ravie, ruisselante
Sous la pluie

Rappelle-toi Barbara
Il pleuvait sans cesse sur Brest
Et je t'ai croisé rue de Siam
Tu souriais
Et moi je souriais de même
Rappelle-toi Barbara

Toi que je ne connaissais pas
Toi qui ne me connaissais pas
Rappelle-toi

Rappelle-toi quand même ce jour-là
N'oublie pas
Un homme sous un porche s'abritait
Et il a crié ton nom

Barbara

Et tu as couru vers lui sous la pluie
Ruisselante, ravie, épanouie
Et tu t'es jetée dans ses bras
Rappelle-toi cela Barbara

Et ne m'en veux pas si je te tutoie
Je dis tu à tous ceux que j'aime
Même si je ne les ai vu qu'une seule fois
Je dis tu à tous ceux qui s'aiment
Même si je ne les connais pas

Rappelle-toi Barbara
N'oublie pas
Cette pluie sage et heureuse
Sur ton visage heureux
Sur cette ville heureuse
Cette pluie sur la mer
Sur l'arsenal
Sur le bateau d'Ouessant
Oh Barbara
Quelle connerie la guerre

Qu'es-tu devenue maintenant
Sous cette pluie de fer
De feu d'acier de sang
Et celui qui te serrait dans ses bras
Amoureusement
Est-il mort disparu ou encore vivant
Oh Barbara

Il pleut sans cesse sur Brest
Comme il pleuvait avant
Mais ce n'est plus pareil et tout est abîmé
C'est une pluie de deuil, terrible et désolée
Ce n'est même plus l'orage
De fer d'acier et de sang
Tout simplement des nuages
Qui crèvent comme des chiens
Des chiens qui disparaissent
Au fil de l'eau sur Brest
Et vont pourrir au loin
Au loin, très loin de Brest
Dont il ne reste rien.

Jacques Prévert

Partager cet article

Repost 0
publié par Fredogino - dans de la lecture
commenter cet article

commentaires

Carla :0010: 15/10/2006 19:51

pas autant que moi, moi encore plus que toiiiiiiiiiiiiiiiiiii ;D

Fredogino 15/10/2006 20:02

Niet, niet la miss...

céline 20/01/2006 12:17

Reponse de la bergère au berger
ce n'est pas de tous les goûts mais personnellement j'adorree..ptit coup de coeur à fabien martin..
Barbara tu connais cette chanson làVieille chanson qui parle de toiQui parle de BrestDe l'amour qui meurt et qui resteQui parle de la pluieEt de nous juste en dessousEt de moi qu'aurais bien aiméTe connaître un peu mieuxM'enfoncer un peu plusProfond dans le bleu de tes silencesComme un hameçonDans la chair d'un poissonTu m'as dit on n'a qu'une vie prends-là maintenantMoi je savais pas trop quoi faire avecAlors j'ai dit on a tout le temps prend-la comme elle vientMoi je savais pas trop quoi faire avec toiLa faire avec toiBarbara je m'suis fait porter pâleUn soir en septembreAu moment de t'embrasser de te prendreToi qui n'étais pas qu'un interludePlutôt un préfixe à ma solitudeOh ! Barbara j'ai dormi seul et sans toiJ'ai dormi comme dans de la poussièreC'est de la poussière dormir seul mon amourA rêver du bleu de tes silencesTu m'as dit on n'a qu'une vie prends-là maintenantMoi je savais pas trop quoi faire avecAlors j'ai dit on a tout le temps prend-là comme elle vientMoi je savais pas trop quoi faire avec toiLa faire avec toiEntre nous BarbaraJe ne vois pas où est le rapportJamais tu ne mets en toi et encoreMoins sur la commissure de tes lèvresJamais tu ne me lèvesDu bout des doigtsOh ! laisse-moi au moins une foisMe glisser dans le flacon de ton parfumA mouiller enfinNos corps nos peaux et nos poresM'enfoncer dans le bleu de tes silencesTu m'as dit on n'a qu'une vie prends-là maintenantMoi je savais pas trop quoi faire avecEt puis t'as dit je n'ai plus le temps c'est la vie qui nous emmèneEt moi j'ai rien fait avec toiRien avec toiBarbara je ne t'en veux pasEnfin peut-être un peu quand mêmeUn peu quand mêmeBarbara c'est la vie qui nous emmèneEt moi j'ai rien fait avec toiRien avec toi

Danet 19/01/2006 17:41

Bonsoir, je suis très contente de ta visite, merci.Jacques Prévert, indémodable ! Bisous Danet.

david 19/01/2006 11:26

salut fredo
Joli choix de textes
A+

fifounet 19/01/2006 10:00

... et les chansons de Barbara !Bisous Geooooooorges, camarade !

Or, donc...

 
Time flies, comme ils disent. Les gens qu'on aime disparaissent, des horreurs se produisent, et on avance. On a le droit, on a le devoir de croire que l'omme peut s'en sortir, on a le droit de rêver, d'aimer, de rire et de chanter.
 
Le monde meilleur, il faut le faire, il faut en parler. alors on apporte notre petite contribution, et si ça ne plaît pas, au moins ça débarrasse. Ca débarrasse la tête, le ventre, le coeur.

Si tu as apprécié, participe et reviens. Il y a du blanc et du rosé au frais. Du saucisson au cellier. Du fromage qui pue à tous les étages... Le rouquin est sur la table, sers-toi, trinquons, et profitons de la vie ! Echangeons, mélangeons, partageons... 

Recherche

Mes Vieux Trucs