Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2006 5 24 /02 /février /2006 16:55
Un film que je suis allé voir il y a déjà un mois, mais dont je ne t'ai pas parlé, et c'est une injustice énorme: Mrs. Henderson Presents...



Laura Henderson (Judy Dench) vient de perdre son mari. Cette femme excentrique désespère de la société de ses amies veuves qui feignent de s'amuser à la broderie, au bridge, ou qui dépensent leur temps dans les associations carittatives noyautées par les bigotes.
Passant devant un théâtre, le Windmill, elle décide que ce serait un bon divertissement que de le remettre à neuf...

Pour le faire tourner (), elle s'adjoint un directeur artistique, Vivian Van Damm (l'énorme Bob Hoskins, inoubliable dans Brazil ou Roger Rabbit) avec de la bouteille et un gros caractère...

La seconde guerre mondiale est en train de démarrer et Van Damm, juif hollandais, et Laura Henderson, vieille anglaise du sérail longtemps cantonnée avec son mari aux Indes s'entendent bien grâce à leur caractère de cochon. Les relations sont tendues, houleuses, les petites phrasent fusent et les mots claquent pour notre plus grand plaisir, une complicité de potaches s'instaure entre les deux, à la manière des grands couples du cinéma des années trente-quarante comme Cary Grant et Katherine Hepburn tu sais, ça se frite pendant une heure et la dernière demie heure, tu sens qu'il va se passer quelque chose...



Là, pareil (presque...). Ce duo est une merveille! Il faut dire que les deux comédiens sont magnifiques et Judy Dench révèle une sensibilité et une malice extrêmement rafraîchissantes malgré son âge.



Et puis il y a Kelly... La merveilleuse, magnifique, splendide Kelly Reilly. Cette femme est vraiment exquise, elle illumine vraiment l'équipe de danseuses / modèles du Windmill... Ah ouais, parce que je t'ai pas dit, il y a des supers acteurs mais il y a aussi un film, faut que je le raconte un peu...





Donc, Laura et Vivian décident que, à la différence des autres théatres de boulevard de Londres, et notamment de Soho, le Windmill serait en représentation continue. Ca marche super bien, mais bientôt tous les autres théâtres font pareil, et Mrs Henderson décide de faire apparaître des femmes nues sur scène, bouleversant les très frileuses habitudes de l'Angleterre de l'époque... L'idée est de faire des "tableaux" de modèles, nues et immobiles, en fond ou en clou de spectacles chantés et dansés... Grande idée!

Ce qui est rigolo c'est que c'est inspiré d'une histoire vraie, et que le Windmill existe toujours si j'ai bien compris (personne ne m'a envoyé le dossier de presse)...
Bon je raconte pas toute l'histoire, elle est très sympa, c'est un bon divertissement, les trois acteurs principaux sont merveilleux, on rit et on pleure, on passe un super moment alors faut que tu le voies. D'autant que Stephen Frears, le réalisateur, n'est pas à son prmier bon film et qu'il a souvent un grain, des cadrages, des acteurs différents... on se souvient de My Beautiful Laundrette, The Van, The Snapper (un chef d'oeuvre), Mary Reilly ou Les Liaisons Dangereuses.

Bref, ce film a tout pour te plaire. Va-z-y.
J'ai dit.

PS: J'allais mettre en ligne quand je tombe sur les indiscrétions d'Allociné sur ce film. Et la qu'est-ce que je vois? Que le scénariste Martin Sherman a, lui, pensé au couple Spencer Tracy / Katherine Hepburn pour les relations Van Damm / Henderson. Un sur deux... Mais c'est trop facile, ceux-là étaient mariés à la ville...

PS2: Effectivement le Windmill a vu passer ensuite de très grands acteurs, dont celui qui est un de mes préférés, l'immense Peter Sellers.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dasola 20/10/2007 22:32

Bon film de Stephen Frears et Kelly Reilly est à croquer. Pour les bombardements à Londres, on s'y croirait. Le couple Judy Dench / Bob Hoskins fonctionnent bien et le discours de Judy Dench vers la fin est émouvant.

eeguab 17/08/2007 08:20

J'aime bien ce film.Je te propose de lire ce que j'en ai écrit(Cinéma d'Angleterre:Les filles du  Moulin).Je reviendrai.

Fredogino 17/08/2007 11:24

Il était très sympa, très frais, sans prétention...

doctole 01/03/2006 11:26

T'es où Bibi ?

doctole 28/02/2006 09:44

Je ne te parlerai pas en italien : j'en suis fort incapable !

Flo 27/02/2006 13:24

Bacci Gino buona giornataFlo

Or, donc...

 
Time flies, comme ils disent. Les gens qu'on aime disparaissent, des horreurs se produisent, et on avance. On a le droit, on a le devoir de croire que l'omme peut s'en sortir, on a le droit de rêver, d'aimer, de rire et de chanter.
 
Le monde meilleur, il faut le faire, il faut en parler. alors on apporte notre petite contribution, et si ça ne plaît pas, au moins ça débarrasse. Ca débarrasse la tête, le ventre, le coeur.

Si tu as apprécié, participe et reviens. Il y a du blanc et du rosé au frais. Du saucisson au cellier. Du fromage qui pue à tous les étages... Le rouquin est sur la table, sers-toi, trinquons, et profitons de la vie ! Echangeons, mélangeons, partageons... 

Recherche

Mes Vieux Trucs