Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2008 2 27 /05 /mai /2008 11:47
Enfin, quand je dis vieux... Sidney Pollack est mort à 73 ans, c'est pas si vieux que ça, il aurait bien continué une petite dizaine d'années si la nature l'avait laissé tranquille...

Alors bien entendu toute la journée on va nous bassiner avec Out of Africa et ses 7 Oscar et pourtant, à côté des Jérémiah Johnson (putain Redford tout seul dans la neige pendant deux heures et on ne s'ennuie pas, performance !), des Trois jours du Condor, ou Nos plus belles années, il y a un film qui m'enchante à chaque fois.

Le génial Toooooootsie et la performance de l'inégalable Dustin Hoffman accompagné du premier rôle de Bill Murray en voisin de chambrée déluré et de la merveileuse Jessica Lange, Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle. Mais bordel, pourquoi un seul Oscar à ce film absolument génialissime, drôle, fin, spirituel, rythmé ?

Alors je suis allé faire un tour du côté d'Imdb et j'ai compris. Le palmarès 1983 des Oscar, outre le Tootsie de Pollack, c'est Gandhi de Richard Attenborough avec le grand Ben Kingsley, mais c'est aussi E.T. de Spielberg, Le Choix de Sophie avec Meryl Streep, Missing avec Jack Lemmon et Sissy Spaceck, Le Verdict avec Paul Newman, Victor Victoria de Blake Edwards avec l'éblouissante Julie Andrews, l'inquiétant Blade Runner et TRON... Gloups, il y a des années plus fertiles que d'autres.

C'est fou comme un film génial peut passer inaperçu quand il est entouré d'autres chefs d'oeuvres...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Carla :0010: 29/07/2008 17:27

Passage rapide pour te faire de gros bibis baveux.

Fifounet 11/06/2008 17:14

Hé Georeges ! Réveil !

michelle 09/06/2008 20:18

La nature l'a laissé tranquille...Merveilleuse, meilleure, absolument, seul, genialissime, inégalable, fou, génial, inaperçu....y a pas de place pour la comparaison dans tout ça, superlatifs quand vous nous tenez!Aveuglé ou malvoyant...Aveugle épisodique?Avec cette emphase je crois qu'on voit qu'on ne voit pas.Tiens, moi, je crois que le "co" n'existe pas: dès qu'on a désigné le beau le laid existe. Dès qu'on a donné sa préférence l'indisponibilité existe. Dès qu'on fait un choix...Un peu le cheminement inverse d'une décision: la prise de conscience-l'aveu-la prise de décision.Eh ben là on opte, on se l'avoue peut être,  et parfois on a conscience de nos penchants.Somme toute c'est une question de disponibilité aux autres et à nous même.Et notre mémoire sélective ou malicieusement elliptique?Pourquoi Tootsie? pourquoi le verdict?Pourquoi ces fictions qui dépeignent des réalités pour peut être approcher une vérité nous attirent?Moi j'ai bloqué sur Collatéral(la musique, l'aspect pictural, l'urgence de vie), mon nom est Tsotsi, the Good German(tiens renvoi à ta dernière phrase...Le beau ne souffre pas la comparaison mais l'horreur la rend indispensable: "je préférais la guerre, là au moins je pouvois voir mes ennemis me tirer dessus..)et puis Marathon man!Tu auras remarqué que c'est le film qui est génial..?Que c'est l'année qui est fertile? On oublie facilement l'Homme quand il sait donner le meilleur de lui même.. De l'ancrage au décollage il n'ya qu'un pas et pourtant, on décolle rarement. Enfin, elle est pas belle la vie? Et deux "l" ôtent souvent le grave accent!Bises! A +

:0075:D@net:0010: 08/06/2008 14:39

Bonjour,Je suspens quelques temps la mise à jour de mon blog et les réponses à mes lecteurs.Je suis au chevet d'un être cher.Merci de votre fidélité et à bientôt.D@net.

dasola 05/06/2008 08:14

Bonjour Fredogino, la disparition du grand SP m'a beauocoup touché parce que c'était un réalisateur de talent qui a su faire tourner les plus grands acteurs. C'est une perte pour le cinéma mondial.

Or, donc...

 
Time flies, comme ils disent. Les gens qu'on aime disparaissent, des horreurs se produisent, et on avance. On a le droit, on a le devoir de croire que l'omme peut s'en sortir, on a le droit de rêver, d'aimer, de rire et de chanter.
 
Le monde meilleur, il faut le faire, il faut en parler. alors on apporte notre petite contribution, et si ça ne plaît pas, au moins ça débarrasse. Ca débarrasse la tête, le ventre, le coeur.

Si tu as apprécié, participe et reviens. Il y a du blanc et du rosé au frais. Du saucisson au cellier. Du fromage qui pue à tous les étages... Le rouquin est sur la table, sers-toi, trinquons, et profitons de la vie ! Echangeons, mélangeons, partageons... 

Recherche

Mes Vieux Trucs