Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2006 1 10 /04 /avril /2006 10:23
Aujourd'hui c'est le grand jour en Italie. Aujourd'hui on saura si les italiens sont des couillons...

Référence à Silvio Berlusconi qui affirmait mardi 4 avril, "j'ai trop d'estime pour l'intelligence des Italiens pour penser qu'il y a autant de couillons qui peuvent voter contre leurs propres intérêts"....

On attend de voir si ses "arguments" portent et si les italiens voteront pour Romano Prodi et les "complices de la pire tyrannie de l'histoire, [à] ceux qui ont eu pour idoles Lénine, Staline, Mao et Pol Pot ?"...
Il cavaliere, toujours fair play et intelligent dans ses discours...

A l'image d'une Italie de caricature, cet homme là est un fanfaron, un machiste et a un vieux fond fasciste dénigrant tout ce qu'il considére comme une faiblesse... Cet homme a la plus grosse fortune d'Italie, possède la grande majorité des médias, a d'ailleurs eu une couverture médiatique 7 fois plus importante que Prodi (mais avant le début de la campagne officielle), et il ose en appeller aux observateurs de l'ONU parce qu'il craint que la gauche manipule les résultats!

Il a accumulé les lois lui permettant de passer au travers des mailles du filet judiciaire, la justice est muselée depuis 2001, il se fait lifter, refaire les dents, implanter des cheveux... Son programme, en gros, c'est de rouler les biscottos et traiter de tapette (ou de "coglioni") tout ce qui ne vote pas pour lui. Bon. C'est une tactique.

D'autant que
il professore, en face, Prodi, ancien président de la Commission européenne, n'a pas forcément fait une campagne magnifique... mais qui le pourrait face à l'ouragan Berlusca? En fait, la campagne des législatives italiennes est un référendum pour ou contre Berlusconi. Quelle image veulent donner d'eux les italiens, c'est tout le sens de ce scrutin-là.



Et ils votent en masse. 65% de votants hier soir à 20h, le bureaux ont fermé à 22h et réouvert à 7h ce matin. Il y aura beaucoup de participation et ça, c'est bien pour la démocratie italienne, qui mérite mieux que le happening permanent d'un vieillard confit d'argent et de suffisance, enfermé dans ses mensonges et dans la crainte de se voir, déchu, rattrapé par la justice...

Ce que j'aime dans l'Italie, à part que c'est une merveille de pays avec des gens attachants, un patrimoine incroyable, une diversité de paysage enchanteresse, c'est qu'au point de vue politique, on n'a rien à leur envier... Petite mesquinerie d'un voisin qui ne sent pas bien sa démocratie non plus.
Enfin au moins, on n'a pas Berlusconi...
Allez l'Italie, fous-le dehors!

Partager cet article

Repost 0
publié par Fredogino - dans De l'actu
commenter cet article

commentaires

écriture 12/04/2006 22:33

Hello, ou devrai je dire ciao?
Le résultat est tombé, Berlu peut avoir la berlue. Bien à toi et à tous les italiens.

Princesse mimi :0059: 12/04/2006 18:46

on a encore un peu de temps à attendre pour voir si Berlusconi est mis dehors, car il conteste le résultat!je suis d'accord avec toi en ce qui concerne l'état de notre gouvernement en ce moment...à bientôt

:0007: Youk 12/04/2006 11:11

Bon retour aux sources.
Amicalement.

Doctole 12/04/2006 08:12

Alors comme ça on conteste sa défaite, Berlu ?!

pupetto 11/04/2006 15:40

on a gagné mais de justesse...

Or, donc...

 
Time flies, comme ils disent. Les gens qu'on aime disparaissent, des horreurs se produisent, et on avance. On a le droit, on a le devoir de croire que l'omme peut s'en sortir, on a le droit de rêver, d'aimer, de rire et de chanter.
 
Le monde meilleur, il faut le faire, il faut en parler. alors on apporte notre petite contribution, et si ça ne plaît pas, au moins ça débarrasse. Ca débarrasse la tête, le ventre, le coeur.

Si tu as apprécié, participe et reviens. Il y a du blanc et du rosé au frais. Du saucisson au cellier. Du fromage qui pue à tous les étages... Le rouquin est sur la table, sers-toi, trinquons, et profitons de la vie ! Echangeons, mélangeons, partageons... 

Recherche

Mes Vieux Trucs