Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2006 4 11 /05 /mai /2006 17:06
Ca me rappelle la blague de Billy Cristal qui se lamente auprès de Meg Ryan dans Quand Harry Rencontre Sally: "Quand je lui ai demandé 'où étais-tu le jour de l'attentat de Kennedy', elle m'a répondu: 'Ted Kennedy, quel attentat?'"...

Hier c'était le 25e anniversaire de l'accession de François Mitterrand à la présidence de la République française. Je ne vais pas faire mon droit d'inventaire aujourd'hui. Il représente certaines choses dont je suis très fier, d'autres moins, d'autres pas du tout, mais là n'est pas l'important.

Je me souviens qu'on était chez les cousins, à Marseille. Plutôt pas de gauche. Lui, inspecteur des RG, qui connaissait le résultat et y était hostile, avait invité mes parents résolument de gauche à voir ça, il leur avait mis le champagne au frais sans leur dire.

Je me rappelle leurs cris et leurs pleurs de joie devant le visage pixellisé du vieux gourou du PS s'affichant ligne par ligne. Je me rappelle le sourire gentiment déçu des cousins, le champagne qui pète.

L'exceptionnel était arrivé. Les riches foutaient leur pognon en Suisse, les pauvres se reprenaient à croire au lendemain. On ne vivra peut-être plus des moments comme ça. Rien que d'y repenser, j'en ai des frissons... et tant pis si aujourd'hui la réalité pue, le moment était beau, il était grand.

Donc merci à lui.

On passe à autre chose, maintenant, cette gauche est morte (ou presque), vive la gauche.

Partager cet article

Repost 0
publié par Fredogino - dans De l'actu
commenter cet article

commentaires

:0007: Youk - Netbourgogne 24/05/2006 11:13

J'attends...

Fredogino 24/05/2006 12:51

Ca y est

:0007: Youk 16/05/2006 09:17

Tiens, je te trackbackerais bien, mais bon, je n'ai toujours pas compris comment ça marche ;-)
Amicalement.

Fredogino 17/05/2006 00:07

moi aussi je suis bidon à ça...

:0007: Youk 16/05/2006 09:02

Je me souviens de la fête que nous avions faite ce soir-là au Palais des Expos de Nevers, en présence de Bérégovoy comme maître de cérémonie...
Le temps passe et efface les mémoires.
Il est facile de critiquer le mittérandisme, mais il a eu un avantage sur tous les autres courants du PS : en son époque, il nous faisait rêver.
Maintenant, le PS ne nous fait plus rêver, il ne veut plus "changer la vie". Il est instrumentalisé et traîne le mittérandisme comme un boulet, en rêvant de Jospin !
J'ai toujours ma carte, depuis des années, mais je ne crois plus en la doctrine "orthodoxe" du PS.
La Gauche, tout en étant consciente que la mondialisation est un fait établi et que cela ne sert à rien de la combattre, se doit d'apporter de nouvelles alternatives, de celles qui nous faisaient rêver naguère. Nous, nos parents et nos grands-parents.
Mon grand-père a été conseiller municipal de Château-Chinon, avec Mitterand comme maire. Il a aussi connu les désillusions et il ne faut plus lui parler de Mitterand. Mais il y a cru...
Amicalement.

Fredogino 17/05/2006 00:08

je ne suis pas complètement d'accord... mis je t'en dirai plus mon pote.

marithé 15/05/2006 15:41

Vous aves raison tous les deux ..Les pauvres sont de plus en plus pauvres et les riches de plus en plus riches...  et ne se privent pas de jeter leur argent par les fenêtres , ou de monter leurs richesses..alors qu'à côté, on ne mange pas à sa faim, en France..Tout cela me fait mal au coeur, je donne à chaque fois qu'on me demande mais la générosité n'est pas une solution...Le jour ou un gouvernement arrivera à plus d'égalité entre nous tous,  là je le saluerai bien bas..mais les hommes politiques oublient leurs promesses ....Je verrrais bien un gouvernement qui prendrait le meilleur de chaque parti politique..............(car tous les partis ont de bonne idées) au lieu de voulouir imposer l'idée d'un parti ...  mais je crois que je rêve ........Bonne journée

Fredogino 16/05/2006 06:58

oui... Tout ça est bien compliqué... Je viens de finir trois livres sur Mitterrand, Chirac et Rocard. Et finalement, ceux qui perdent à la fin c'est ceux qui veulent juste appliquer leurs idées de morale et de bien-être à droite (Juppé) et à gauche (Rocard)... C'est un peu triste.

cricri:0025: 15/05/2006 14:10

    ouie, tout le monde y a cru le 1er jour, aprés..c'est une autre histoire.Mais il a su marquer son époque, par contre les pôvres sont toujours pôvres.Enfin c'est pas grave, on s'en sortira

Fredogino 15/05/2006 14:32

T'as raison, Cricri, il en reste encore des pôvres, et beaucoup trop. Faut qu'on arrive à les en sortir...

Or, donc...

 
Time flies, comme ils disent. Les gens qu'on aime disparaissent, des horreurs se produisent, et on avance. On a le droit, on a le devoir de croire que l'omme peut s'en sortir, on a le droit de rêver, d'aimer, de rire et de chanter.
 
Le monde meilleur, il faut le faire, il faut en parler. alors on apporte notre petite contribution, et si ça ne plaît pas, au moins ça débarrasse. Ca débarrasse la tête, le ventre, le coeur.

Si tu as apprécié, participe et reviens. Il y a du blanc et du rosé au frais. Du saucisson au cellier. Du fromage qui pue à tous les étages... Le rouquin est sur la table, sers-toi, trinquons, et profitons de la vie ! Echangeons, mélangeons, partageons... 

Recherche

Mes Vieux Trucs