Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2006 2 16 /05 /mai /2006 10:51
Il est huit heures. J'attends mon bus.

Salvo Montalbano, dont je ne comprends que la moitié des mots parce qu'il parle en sicilien (et que Camilleri écrit en sicilien...), a des problèmes de conscience parce qu'il est dans la police, dans la même police qui a chargé des manifestants pacifistes à Gênes au G8 ou fabriqué de fausses preuves pour les faire accuser.

Il a honte, alors va se baigner, pour oublier, l'aube se lève à peine, il fait quelques brassées dans l'océan méditerranéen. Il oublie tout, il est bien, détendu.

Moi aussi, les quelques nuages parisiens n'y font rien, je suis à la cool. La douceur du printemps... D'ailleurs, comme s'ils s'en étaient rendus compte, Ron, Mannoia, Pino et De Gregori me susurrent à l'oreille...


Partager cet article

Repost 0
publié par Fredogino - dans C'est ça la vie
commenter cet article

commentaires

Olf 18/05/2006 15:49

Montalbano ne te donne pas envie de t'arreter dans un bar et prendre un cafe au comptoir a la sortie du metro?

Fredogino 19/05/2006 08:16

Il me donne envie de prendre mon temps et de flâner en rentrant à pieds...

Elise 17/05/2006 20:52

j'avais pas vu!! lol j'aime bien montalbono!!

Fredogino 19/05/2006 08:18

Il est super, flegmatique ce qu'il faut, boudeur comme un gars du sud, j'aime bien...

enzole13 17/05/2006 12:33

c'est robien ... je suis fan

Fredogino 19/05/2006 08:22

C'est parce qu'il faut beau et qu'on est heureux...

Semiramis 17/05/2006 10:17

Tu sais le comble pour un canard ? je te laisse méditer dessus ... je te donnerais la réponse bientot !
une tartine de bises

Fredogino 19/05/2006 08:43

D'en avoir marre?

line 17/05/2006 08:36

j\\\'aime trop le printemps qui chante chez toi Fredo, on sent la douceur dans l air

Fredogino 19/05/2006 08:44

Merci Line, ça me touche beaucoup...

Or, donc...

 
Time flies, comme ils disent. Les gens qu'on aime disparaissent, des horreurs se produisent, et on avance. On a le droit, on a le devoir de croire que l'omme peut s'en sortir, on a le droit de rêver, d'aimer, de rire et de chanter.
 
Le monde meilleur, il faut le faire, il faut en parler. alors on apporte notre petite contribution, et si ça ne plaît pas, au moins ça débarrasse. Ca débarrasse la tête, le ventre, le coeur.

Si tu as apprécié, participe et reviens. Il y a du blanc et du rosé au frais. Du saucisson au cellier. Du fromage qui pue à tous les étages... Le rouquin est sur la table, sers-toi, trinquons, et profitons de la vie ! Echangeons, mélangeons, partageons... 

Recherche

Mes Vieux Trucs