Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2006 1 29 /05 /mai /2006 22:34
Pour les amateurs de sensations fortes, de l'amour, du vrai, sauvage et passionnel, un grand, très grand moment du cinéma français:


Pauvre Blase...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anne 24/10/2006 11:56

J'adore cette scène. J'adore le film. Montand était un acteur formidable, très inventif. Bon, je ne parle pas d'Alice Sapritch, elle me fait peur ;-)

Fredogino 26/10/2006 01:09

elle me faisait peur aussi quand j'étais minot...

Carla :0010: 16/10/2006 00:12

Je ne pense pas être a la hauteur pour poursuivre le je / moi, et je te sens déterminé, je préfère alors, baisser les yeux et te dire d’accord, t’as gagné ! ;~DMerci pour l’anniversaire mais bon laisse moi profiter encore un peux de mes 32 ans ...............STP.................. ;-))

Fredogino 16/10/2006 14:39

Tiens, il me semblait que tu n'en avais que 31...

Chtif 24/08/2006 21:27

"Chtif je t'aime"... ça me va droit au coeur !Que dirais-tu d'échanger nos liens pour sceller cette idylle naissante ?

Fredogino 25/08/2006 07:48

ci fait...

Chtif 24/08/2006 21:25

J'ai toujours trouvé ce film à part, "papy...". il y a un espèce d'humour anglais, à la fois lourdeau et totalement libre, qu'on ne voit que très rarement en France.

Fredogino 25/08/2006 07:49

Et surtout aucun temps mort, on est toujours dedans...

Chtif 24/08/2006 13:39

Scène à mettre à égalité avec "je n'ai pas changé" par Villeret dans "Papy fait de la résistance".

Fredogino 24/08/2006 14:50

C'est vrai. Je suis soufflé. Grande référence, chtif, je t'aime.

Or, donc...

 
Time flies, comme ils disent. Les gens qu'on aime disparaissent, des horreurs se produisent, et on avance. On a le droit, on a le devoir de croire que l'omme peut s'en sortir, on a le droit de rêver, d'aimer, de rire et de chanter.
 
Le monde meilleur, il faut le faire, il faut en parler. alors on apporte notre petite contribution, et si ça ne plaît pas, au moins ça débarrasse. Ca débarrasse la tête, le ventre, le coeur.

Si tu as apprécié, participe et reviens. Il y a du blanc et du rosé au frais. Du saucisson au cellier. Du fromage qui pue à tous les étages... Le rouquin est sur la table, sers-toi, trinquons, et profitons de la vie ! Echangeons, mélangeons, partageons... 

Recherche

Mes Vieux Trucs