Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2006 7 06 /08 /août /2006 00:22
Tu sais que je suis à Lambesc en ce moment, et que j'ai redécouvert au moins deux joies simples: la première, c'est la navigation la nuit, lorsque tout le monde dort et que le seul bruit qui résonne dans la maison est celui du vieux clavier à ressort de la trapanelle qu'utilisent mes parents comme ordinateur.

La seconde, c'est la connexion analogique à 31 Kb/s.

Alors bien sûr, je rame, devant l'écran qui ne se remplit pas, je prends mon mal en patience, et je ne rêve même pas de répondre à tes commentaires, et encore moins à aller te visiter...

Mais c'est déjà un plaisir que de voir que tu passes encore un peu de temps par ici...
Pour ma part, le retour en Provence a été difficile, malgré un passage dans l'est presque parfait.

Je dis presque, parce que lors du vin d'honneur pour le mariage de Jean-Louis et Laure samedi dernier, j'ai eu une frayeur qui s'est développée toute la nuit, et qui n'a disparu que vers 10h du matin, après une courte et incorfotable nuit d'environ deux heures, après avoir ingurgité quelques dizaines de litres et, in fine, fait boire le contenu du fameux pot de chambre aux mariés.

Car vois-tu, aux confins de l'accueilllante mais néanmoins sombre forêt de Chatillon sur Saône, j'ai perdu la carte-sésame qui permet d'ouvrir ma voiture de location... elle a glissé de ma poche et s'en est allé mourir dans la boue d'un chemin pas du tout éclairé, et elle a attendu là toute la nuit que la mère de la mariée la retrouve... loué soit ce couple chaleureux...

Après cettte péripétie, je suis rentré heureux, ivre de tant de beaux jours, de rencontres riches en émotions, ivre des musiques que j'ai découvertes à Strasbourg, des vins et des mets, ivre de la chaleur et de l'amour que tous ont bien voulu m'offrir...

Dans le sud depuis une semaine, les journées sont longues et ventées, le ciel est bleu, le rosé est frais, les grillades sont à point, les femmes sont belles, les gens parlent fort, je suis heureux.

Le bonheur serait parfait si je n'avais pas joué au foot cet après-midi avec des gamins. Je suis vieilli, usé, fatigué... Bref je vais me coucher et t'embrasse (pas sur la bouche, j'ai bouffé des petits oignons frais, et même l'Aquavite Nardini et le dentifrice n'y ont rien fait...

Faudra-t-il attendre les pastis de l'apéro de 11h30 - 13h30 au PMU pour que ça disparaisse? ... Suspense...

Partager cet article

Repost 0
publié par Fredogino - dans C'est ça la vie
commenter cet article

commentaires

Youk 1er de Bourgogne 21/08/2006 12:24

Tu préviens quand tu es de retour.
Bises.

Fredogino 22/08/2006 17:19

Je suis de retour. Bises.

semiramis l 20/08/2006 23:04

c'est pas tout ça mais tu reviens quand !

Fredogino 22/08/2006 17:19

Ben je suis là :D

Doctole 16/08/2006 21:53

Me revoilà enfin !!!!!!!!!!!!!!!!!! A demain, je passerai vous voir !!!!!!!!!!! Bisous
T'as rencontré Youk ! ..............? lol

Fredogino 22/08/2006 17:19

Je l'ai vu, je suis l'homme qui a vu l'ours ^^

Youk 1er de Bourgogne 14/08/2006 16:48

Salut l'artiste !
Je suis de retour et heureux de voir que ton périple dans le grand Nord ne t'a pas trop perturbé. Enfin, si, quand même un petit peu.
Amicalement.

Fredogino 22/08/2006 17:20

Mon périple était génial.

:0026: Niconippon 14/08/2006 12:31

Alors, la Toscane ? Les indigènEs ? Vite, vite, raconte !!!

Fredogino 22/08/2006 17:20

Pas de Toscane. Que de la Provence...

Or, donc...

 
Time flies, comme ils disent. Les gens qu'on aime disparaissent, des horreurs se produisent, et on avance. On a le droit, on a le devoir de croire que l'omme peut s'en sortir, on a le droit de rêver, d'aimer, de rire et de chanter.
 
Le monde meilleur, il faut le faire, il faut en parler. alors on apporte notre petite contribution, et si ça ne plaît pas, au moins ça débarrasse. Ca débarrasse la tête, le ventre, le coeur.

Si tu as apprécié, participe et reviens. Il y a du blanc et du rosé au frais. Du saucisson au cellier. Du fromage qui pue à tous les étages... Le rouquin est sur la table, sers-toi, trinquons, et profitons de la vie ! Echangeons, mélangeons, partageons... 

Recherche

Mes Vieux Trucs