Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2006 1 04 /09 /septembre /2006 23:01
Quand je pense anniversaire, je vois le sergent instructeur de Full Metal Jacket (le chef d'oeuvre de Stanley Kubrick, 1987, avec le sourire en coin de Matthew Modine), qui fait, le soir de Noël, chanter à ses recrues, en caleçon et chaussettes dans le dortoir:

"Joyeux anniversaire, Jésus! Joyeux anniversaire Jésus! etc."

Et toi, qu'est-ce que t'en penses, toi?

Un an, ça fait un an que je traîne mes guêtres sur Over-blog... En un an j'ai écrit 184 articles (celui que tu lis, c'est le 185e), un tous les deux jours environ, à peine plus, depuis le 5 septembre 2005...

Tu fais partie des plus de 19 500 personnes qui sont venues me voir (à mon avis il y en a beaucoup qui sont venues plusieurs fois, enfin j'espère en tout cas) y laisser 2 000 commentaires et quelques (c'est Carole, la maman de Nina qui m'a laissé hier soir le 2000e)...

Un jour, il y a eu presque 1000 connexions ici... C'était le 23 mars dernier, un jour après que j'ai posté sur la ballade des cimetières, de Tonton Georges...

Mais c'est en janvier dernier que tu m'as le plus farfouillé, disséqué, lu enfin, puisque tu as ouvert plus de 10 000 de mes pages dans le mois... voyons, grand fou!


Bref, foin de statistiques, je suis content de te plaire un peu et si je peux continuer à te détendre quelques temps je le ferai avec plaisir...

Ce qui est bizarre dans ma relation à ce blog c'est que c'est vraiment un fourre-tout, j'essaie d'y faire passer des messages, mais aussi et surtout des émotions, je me donne un peu, quelquefois avec une arrière-pensée, d'autres fois sans réfléchir, comme la bête humaine que réveille parfois la cruauté et l'injustice humaines ou le décolleté que Priscilla laisse béer ostensiblement devant ma rétine excitée et ma pupille dilatée, quant au reste - je ne t'en parle même pas.

Bref, agir, réagir, communiquer, donner. Mais est-ce que je donne plus ou moins qu'avant?

Autant? Ca prend du temps cette petite affaire, on se pique au jeu et on se rend compte un jour que comme on avait délaissé la lettre pour l'e-mail, comme on avait délaissé le coup de fil pour le sms, un jour on a délaissé le fromage pour le dessert, enfin non l'e-mail pour le blog.

Ne pas oublier les autres modes de communication...

C'est un vrai plaisir que de te cotoyer tous les jours, ou presque. Mais rien ne vaut un bon vieux rassemblement humain où on se touche, où on interagit avec les yeux, où on trinque à la santé d'avant qu'on soit poivrots (allez viens, Jeff, t'es pas tout seul)...

Bref voyons-nous, rencontrons-nous mon amour, continuons à partager, à se donner, à se livrer tout entier à la vie, la vie est une comédie italienne Comediante! Tragediante! Jouons à tout, vivons sérieusement mais surtout, surtout, ne nous prenons jamais au sérieux...

Ce qui reste sûr, ici, c'est qu'on n'est pas venus pour beurrer les sandwiches...


tontons flingueurs
envoyé par Karlos17

[la scène n'est pas entière, mais ça fait quand même plaisir, merci Karlos17]

Partager cet article

Repost 0

commentaires

carole 07/09/2006 11:08

alors ça dort ici ou bien? un article tous les deux jours c'était le bon temps ;-)...!! au fait, merci pour le lien! bonne journée

Fredogino 08/09/2006 08:23

pardon, j'avais du boulot...

Brod. 07/09/2006 07:33

Je viens  de chez Semiramis !

Fredogino 08/09/2006 08:24

Sois la bienvenue, Brod. !!!!!Je vais passer te voir, je suis débordé, là...

Youk 1er de Bourgogne 06/09/2006 20:46

Va chez Semiramis ;-)

Fredogino 08/09/2006 08:25

J'y suis allé...

Youk 1er de Bourgogne 06/09/2006 20:36

Pitié, Fifounet !
Ne l'encourage pas à avoir des gestes déplacés !

Fredogino 08/09/2006 08:26

Purrrrrrrrrrrrrrr...

Melissa_bel 06/09/2006 20:01

Fredogino 08/09/2006 08:26

Pas facile, le début de semaine...

Or, donc...

 
Time flies, comme ils disent. Les gens qu'on aime disparaissent, des horreurs se produisent, et on avance. On a le droit, on a le devoir de croire que l'omme peut s'en sortir, on a le droit de rêver, d'aimer, de rire et de chanter.
 
Le monde meilleur, il faut le faire, il faut en parler. alors on apporte notre petite contribution, et si ça ne plaît pas, au moins ça débarrasse. Ca débarrasse la tête, le ventre, le coeur.

Si tu as apprécié, participe et reviens. Il y a du blanc et du rosé au frais. Du saucisson au cellier. Du fromage qui pue à tous les étages... Le rouquin est sur la table, sers-toi, trinquons, et profitons de la vie ! Echangeons, mélangeons, partageons... 

Recherche

Mes Vieux Trucs