Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2006 5 22 /09 /septembre /2006 10:29
Ben ouais c'est ça la vie !

Quelquefois on n'arrive pas à écrire parce qu'on n'a pas le temps, parce qu'on a des rendez-vous tous les soirs, parce que dans la journée quand on arrive à foutre de côté trente secondes le boulot qui s'est entassé on ne sait comment et décrocher le téléphone pour éviter les chieurs, on s'aperçoit qu'internet ne marche plus, ou que l'imprimante est en panne, etc.

C'est la fin de la semaine, et je n'ai pas posté depuis lundi, j'ai même eu du mal à aller faire un saut sur mes blogs préférés...

Si t'ajoutes à ça que t'es un peu (très en fait) déçu par l'amour qui vraiment n'est pas sympa avec toi, que p'tit Greg n'a pas eu de réponse pour son école d'ingé, qu'il y a plein de boulot et que tu ne peux pas le faire parce que les infos n'arrivent pas, c'est la merde.

Heureusement, il y a des points positifs.

D'abord, les yeux de la jeune femme hier dans le bus, un bleu profond avec des étoiles tout au fond, très loin, des larges cils, très longs, très fins, soyeux, qui ont légèrement battu l'air (des cils comme ça ne battent pas l'air, quelle expression à la con, ils le caressent, l'air, ils l'effleurent, ils le frôlent...), bref ces jolis cils tout légers ont légèrement battu lorsqu'elle m'a souri...

Ensuite il y a platjaire. Je te dirai pas que je ne le connaissais pas avant qu'il ne blogue, je ne te dirai pas non plus que c'est un amoureux de la blogosphère qui viendra régulièrement te saluer.

Mais si tu veux des bons mots en français, italien, anglais ou provençal, un peu de détendaison comme disaient les djeuns de mon temps, va le lire, tu ne seras pas déçu...

Enfin il y a Bruxelles. La belle Arzu, les frites, les moules, la bière, le chiard qui pisse, la Grand-Place dans le kiosque duquel on joue Mozart (mais dites-moi qu'cest par hasard qu'il y a là votre ami "Léyon...").

Il y aura aussi, et surtout Youk que je connais déjà, sa femme dont je n'ai pas encore eu le plaisir de caresser la joue de mes lèvres tremblantes et Nico, que je n'ai encore jamais vu non plus mais que j'ai l'impression de connaître depuis mille ans... Tu devineras jamais ce que j'ai envie de leur amener...

Allez, heureux d'aller à Bruxelles, chantons-la avec le grand Jacques...


Partager cet article

Repost 0
publié par Fredogino - dans C'est ça la vie
commenter cet article

commentaires

:0026: Niconippon 28/09/2006 11:09

Bon, je ne veux pas dénoncer, mais si on peut aider...Fred ne pense qu'à manger ! Pire que moi !!!
Alleï hein, je te bise quand même fieu !

Fredogino 29/09/2006 14:55

Oups, démasqué...

Systool 27/09/2006 15:06

Hello Fredo...I'm finally back from Spain... euh, oui, d'Espagne, pas d'Angleterre... mais vu que je sais pas trop parler espagnol (ni catalan), je t'ai mis en anglais, mdr...SysT

Fredogino 28/09/2006 10:46

Welcome back, old chap...

Platjaire 25/09/2006 18:57


Grol, tu remues le couteau dans la plaie. Garde plutot ton Laguiole pour couper les graillons, le Saint Nectaire, la longe, le pate de tete et le boudin blanc que l'on va manger sur un grand sommet des Prealpes (Lure) a Noel.
Ginetto, dans la famille point positifs de ta vie, ca me fait plaisir que t'aies pioche mon blog (qui est en fait un petit frere du tien).
Monte a Londres avant Noel, on se fera des pates.

Fredogino 26/09/2006 07:13

je vais monter, je te dis ça ce week end

Grol 25/09/2006 18:01

Tiens bon jusqu'à noel, y aura du Jurançon, de la bonne charcuterie et du bon fromage (et surtout des amis...).
Tiens bon la barre capitaine !!!!!!

Fredogino 26/09/2006 07:13

J'en salive à lavance...

Carla :0010: 25/09/2006 16:41

Passe une bonne semaine. Gros bisous

Fredogino 26/09/2006 07:14

Merci Carla, bises

Or, donc...

 
Time flies, comme ils disent. Les gens qu'on aime disparaissent, des horreurs se produisent, et on avance. On a le droit, on a le devoir de croire que l'omme peut s'en sortir, on a le droit de rêver, d'aimer, de rire et de chanter.
 
Le monde meilleur, il faut le faire, il faut en parler. alors on apporte notre petite contribution, et si ça ne plaît pas, au moins ça débarrasse. Ca débarrasse la tête, le ventre, le coeur.

Si tu as apprécié, participe et reviens. Il y a du blanc et du rosé au frais. Du saucisson au cellier. Du fromage qui pue à tous les étages... Le rouquin est sur la table, sers-toi, trinquons, et profitons de la vie ! Echangeons, mélangeons, partageons... 

Recherche

Mes Vieux Trucs