Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2006 4 05 /10 /octobre /2006 10:22
Welcome to hell...

Welcome to hell, c'est la petite note que tend Dwayne, l'adolescent qui a fait un voeu de silence après avoir lu Nietzsche, à son oncle Franck, homosexuel '1er spécialiste américain de Proust'.

Franck vient d'être ramené dans sa famille par sa soeur Sheryl, après qu'il a fait une tentative de suicide. Il s'est suicidé par amour... et se retrouve dans la famille de sa soeur, typically american.



A tout seigneur tout honneur, le père, Richard, essaie de vendre sa haine de l'échec et son amour de l'Amérique qui gagne, grâce à une technique de management personnel en 9 points. Il dévalorise sans arrêt tout sentiment humain qui ne soit pas 'winner'.

Sa femme Sheryl (Toni Colette, la Muriel de ce vieux film célébrant une boulotte fan d'Abba) est une working woman stressée, un peu dépassée par l'éducation de ses enfants, complètement désintéressée de son ménage (sa maison est plus pourrie que notre appart'...).

Dwayne, le fils aîné, on en a parlé, a décidé de ne plus dire un mot avant d'avoir intégré l'école de l'air. En attendant, il communique (peu) par bloc-notes.

Le grand-père paternel est un hymne au vice et à la liberté. Vieux ronchon, il emmerde tout le monde et passe son temps à parler de cul. Accessoirement, il prépare Olive, la petite dernière, au concours de Little Miss Sunshine, un concours de beauté pour petite poupée amerloque.

Toute cette petite troupe part dans un van pourri, d'Albuquerque au Texas Nouveau Mexique (Merci Melissa, j'ai pas assez bien lu Lucky Luke) jusqu'en Californie pour aider Olive à réaliser son rêve.



Cette histoire est décalée. Les personnages sont décalés. Le ton est décalé. Ca donne une petite merveille d'intelligence à mourir de rire, un hymne à la différence dans un monde, et précisément dans un pays où le formatage est une règle...

Depuis combien de temps je n'avais pas ri aux éclats dans une salle de ciné?

Un bout de temps en tout cas. On reste scotché à ces personnages qui malgré leurs travers sont tous attachants, on se resserre avec eux dans la tourmente pour finalement faire partie de la famille...



La fiche d'IMDB est . Mais surtout, va voir ce truc, c'est un ovni.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

D&D 13/08/2007 22:25

Revu il y a trois jours, dis donc... Avec autant de plaisir. M'a rappelé que c'est là que j'ai vu Steve Carell pour la première fois. Toute la distribution est remarquable mais lui je découvrais. Je me suis lancé dans The Office depuis : quelle fête ! Il paraît que la version anglaise est encore mieux, mais bon, là, Steve Carell est quand même incroyable...

Fredogino 14/08/2007 10:05

Ah je ne suis pas très Séries, je ne connais pas beaucoup, en revanchequel plaisir ce film...

Claudine 12/10/2006 21:24

Tu sais quoi ? Je me suis pointée avec un jour de retard au cinéma !! Ch'suis naze des fois moi !......

Fredogino 13/10/2006 12:50

shame on you!

Saku39 11/10/2006 12:16

Je ne l'ai pas encore vu malheureusement :( , mais il a l'air d'etre vraiment pas mal !Je te laisse mon blog comem c'est ma premiere visite sur le tiens !*http://cine-passion.over-blog.net++

Fredogino 12/10/2006 10:55

ben faut le voir!

Claudine 09/10/2006 11:27

Je ne lirai ton article que jeudi, car je vais le voir mercredi !!

Fredogino 10/10/2006 12:15

tu vas t'éclater...

pierre 09/10/2006 11:00

à voir absolument pour retrouver moral et bonne humeur

Fredogino 10/10/2006 12:15

complètement d'accord...

Or, donc...

 
Time flies, comme ils disent. Les gens qu'on aime disparaissent, des horreurs se produisent, et on avance. On a le droit, on a le devoir de croire que l'omme peut s'en sortir, on a le droit de rêver, d'aimer, de rire et de chanter.
 
Le monde meilleur, il faut le faire, il faut en parler. alors on apporte notre petite contribution, et si ça ne plaît pas, au moins ça débarrasse. Ca débarrasse la tête, le ventre, le coeur.

Si tu as apprécié, participe et reviens. Il y a du blanc et du rosé au frais. Du saucisson au cellier. Du fromage qui pue à tous les étages... Le rouquin est sur la table, sers-toi, trinquons, et profitons de la vie ! Echangeons, mélangeons, partageons... 

Recherche

Mes Vieux Trucs