Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2006 3 29 /11 /novembre /2006 17:55
Tiens je t'ai pas dit.

Ayant peur de m'emmerder ferme entre les étudiants en goguette, les gniards et les rombières qui passent les deux heures quarante de train au téléphone, j'ai acheté un livre avant le départ vers Londres vendredi.

Le livre, c'est le Da Vinci Code.

Je t'avoue que j'ai passé un très bon moment avec ce petit bouquin, l'intrigue est sympa, passionnante, bien menée, bref je l'ai dévoré. Pour autant c'est un livre qui ne mérite pas tant de polémiques ni tant de louanges. Je m'explique.

Le mélange des Templiers, du Prieuré de Sion, de Vinci, Marie-Madeleine tout ça c'est très sympa. Mais le mec est un romancier, ce n'est pas un universitaire.

Il a trouvé des histoires amusantes et il les a toute mises ensemble pour faire un récit somme toute passionnant, si tant est qu'on n'y accorde aucune rigueur scientifique. Le truc fait rêver, d'ailleurs il associe des histoires différentes, des personnages différents dont le seul point commun est d'avoir un écho dans l'imaginaire populaire.

Donc, plutôt bon point.

En ravanche, il me semble que ce n'est quand même pas très bien traduit, mais... m'est avis que même en anglais c'était déjà écrit avec les pieds. La plupart des blagues est nulle, et si les références culturelles sont fines, les ficelles littéraires sont grosses et la langue un peu pâteuse.

Je reste épouvanté à l'idée qu'on ait pu comparer le grand Umberto Ecco à ce mec qui à côté de lui ne ressemblerait qu'à un vulgaire pisse copie.

Et même comparé à d'autres thrillers historiques, style l'excellent Anneau du pêcheur de Jean Raspail ou même, un peu moins bon, La règle de Quatre de Ian Caldwell, Le Da Vinci Code est un bon petit livre sans prétentions. Et ne parlons même pas de la lignée des Frédéric Fajardie (Le voleur de Vent, Les Foulards Rouges) ou de l'énorme Cavanna...

Bref, c'est pas très bien écrit mais ça se lit fastoche, ça pétille de culture et d'intelligence à défaut de maîtrise et de finesse du langage, on passe un bon petit moment.

Donc, merci M. Dan Brown.

Partager cet article

Repost 0
publié par Fredogino - dans de la lecture
commenter cet article

commentaires

Tefy 02/12/2006 20:39

ça vaut pas daniel pennac....
@+ ;-)
 

Fredogino 04/12/2006 11:55

Rien ne vaut Pennac... lol

Youkou de Free :0077: 01/12/2006 00:35

Oui mais le problème c'est que les gens ne voient pas ça... je vais faire ça ci et taratata (dsl nagui) ... c'est un prestidigitateur y'a pas... bon certes il y aurait des choses à redire sur l'emission et sur tt ce qu'il a dit mais il touche comme d'habitude ! il m'enerve pfff... bref rebonne nuit

Fredogino 04/12/2006 12:05

bonne nuit à toi, j'espère que tu as pu dormir...

Youkou de Free :0077: 30/11/2006 23:21

je viens de tomber sur... une emission avec le pdt de l'ump... et j'arrête pas d'halluciner... il parle bien, c'est logique, médiatique, il est fort, très... comment vous allez faire? enfin c'est la pensée de la nuit...c'était HS sûr... bonne nuit

Fredogino 04/12/2006 12:20

Hum, on l'aime celui-là...

missmio 30/11/2006 15:57

J'avais bien aimé, mais je l'avais pris  pour un e bonne intrigue, sans plus !!

Fredogino 04/12/2006 12:20

Pareil

Ameli-chan 30/11/2006 15:19

je ne vois pas qui compare brown à umberto eco.....umberto eco c'est un maître....s'il fallait le rattacher à quelque chose du da vinci code ca serait plutot robert langdon ! :)dan brown est un amateur éclairé dirons-nous.

Fredogino 04/12/2006 12:22

oui c'est déjà ça...

Or, donc...

 
Time flies, comme ils disent. Les gens qu'on aime disparaissent, des horreurs se produisent, et on avance. On a le droit, on a le devoir de croire que l'omme peut s'en sortir, on a le droit de rêver, d'aimer, de rire et de chanter.
 
Le monde meilleur, il faut le faire, il faut en parler. alors on apporte notre petite contribution, et si ça ne plaît pas, au moins ça débarrasse. Ca débarrasse la tête, le ventre, le coeur.

Si tu as apprécié, participe et reviens. Il y a du blanc et du rosé au frais. Du saucisson au cellier. Du fromage qui pue à tous les étages... Le rouquin est sur la table, sers-toi, trinquons, et profitons de la vie ! Echangeons, mélangeons, partageons... 

Recherche

Mes Vieux Trucs