Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2007 5 26 /01 /janvier /2007 15:24

Qu'on me comprenne bien... Je n'ai rien de personnel contre le président de l'UMP ministre d'Etat ministre de l'intérieur et de l'aménagement du territoire président du conseil général des Hauts-de-Seine et candidat à l'élection présidentielle (que le dernier ferme la porte).

 

Mais tout de même, hier, deux choses m'ont profondément contrarié.


La première c'est "l'affaire" Rebelle. Tu sais, Bruno Rebelle est conseiller de Ségolène Royal pour l'environnement pour la campagne présidentielle.


Rebelle n'est pas la moitié d'un con, ni la moitié d'un écolo. Pour preuve, il est socialiste, et ancien directeur de Greenpeace France, ancien numéro 2 de Greenpeace tout court.


Sa socialitude lui avait valu d'être assez mal vu dans le microcosme écolo français pendant les 6 ans qu'il a passés à la direction (1997 - 2003).

 

Sa dirigeance d'une ONG en délicatesse historique avec le gouvernement français lui a valu d'être fiché aux renseignements généraux (RG).


Jusque là, rien que de très normal. (On pourrait discourir sur l'atteinte à la vie privée et sur la menace que fait peser sur la démocratie un fichage généralisé mais là n'est pas mon propos. Ca existe).

 

Là où je me pose des questions c'est sur la mise à jour d'une fiche des RG qui devrait être enterrée. Bruno n'est plus dirigeant de Greenpeace, il n'y a pas la moindre petite raison d'Etat pour que le ministère de l'intérieur aie besoin d'informations le concernant. Et pourtant, une enquête a été diligentée, après que le site Désirs d'avenir a publié son analyse sur le déplacement chinois de la candidate socialiste.

 

De là à penser que cette mise à jour n’a pas été demandée par le ministre de l’intérieur mais par le candidat UMP à la présidentielle il n’y a qu’un pas. Je le franchis.

 

De là à penser que ce mélange des genres est dangereux pour la démocratie il y a un saut de puce. Je l’effectue.

 

De là à dire que les moyens de l’Etat sont insupportablement détournés par le candidat du parti politique le plus riche (et le plus doté en aides publiques) il n’y a pas bien loin. Je le rejoins. (de là à dire que ça n’a jamais été fait par d’autres, de droite, centristes ou de gauche, là, j’avoue que je n’oserais pas. En revanche, de façon si criante, si effrontée, si méprisante pour l’Etat…).

 

La seconde chose qui m’a choqué, c’est une nouvelle fois le manque de respect, non pas du ministre de l’intérieur, mais de son bras droit Brice Hortefeux jeudi 25 janvier aux questions d’actualité au gouvernement au Sénat. (Cf. l'info sur le blog de Méluche, je n'ai pas trouvé d'info sur le site de l'ump ni sur le blog du ministre).

 

Manque de respect pour le Sénat, puisque, interpellé par Jean-Luc Mélenchon, il n’a pas répondu à la question qui lui était posée.


Manque de respect pour Jean-Luc Mélenchon, puisqu’il l’a pris à partie et l’a accusé directement de trahir son camp (amusant, et mal renseigné *). J’aime beaucoup la façon dont Méluche, furieux, s’est jeté en bas de l’hémicycle pour hurler sur Hortefeux : « Ici, c’est le Parlement, on n’est pas dans un meeting, un parlementaire pose une question, le devoir constitutionnel d’un ministre c’est de répondre, ce n’est pas de l’insulter, ce n’est pas comme ça que ça fonctionne la République »

 

Manque de respect enfin vis-à-vis du Premier ministre puisque, pour défendre le ministre de l’intérieur, il a une nouvelle fois lavé son linge sale dans le lavoir de la République puisqu’il a rappelé que « C'est Nicolas Sarkozy, enfin, qui connaît le mieux les torts que peuvent causer des rumeurs non fondées. », faisant référence bien entendu à l’affaire Clearstream et au rôle joué par… le premier ministre, présent à ses côtés au même moment !


Tiens pour une fois qu’un compte rendu de séance est amusant, tu devrais aller le voir. Celui-là c’est l’analytique, mais le compte-rendu intégral devrait être consultable en ligne dès lundi…

 

Je crois qu’on est à la frontière entre l’utilisation bien naturelle de facilités institutionnelles et l’abus illégal et antidémocratique de position dominante.


Certains me diront que je mégote, ou que je crie au loup un peu vite. Moi je pense vraiment que sur tous les candidats démocrates déclarés à l’élection présidentielle, deux sont en fait dangereux pour la démocratie. L’un d’eux est ministre en exercice.


Plaise aux électeurs que l’on ne sache jamais si j’ai faux ou vrai, plaise à la Providence que j’ai tort, sinon.

* mal renseigné, voire diffamatoire puisque M. le ministre accuse Jean-Luc Mélenchon d'être celui à avoir laissé son portable ouvert à l'attention d'un journaliste du Monde pendant une réunion de l'équipe de campagne de la candidate du Parti socialiste : à cette heure-ci, le sénateur socialiste était... au Sénat, planchant sur le corps électoral néo-calédonien...

Partager cet article

Repost 0
publié par Fredogino - dans De l'actu
commenter cet article

commentaires

krissolo 02/02/2007 19:07

Bsr,
Qu'est ce qui est le plus affligeant dans l'histoire? Que le candidat de la droite se comporte comme il se comporte actuellement ou que la gauche n'ait que des réactions molles et convenues à lui opposer? Aux Etats-Unis, que nous critiquons pourtant si souvent nous Français, une telle histoire d'utilisation des services secrets pour espionner son adversaire aurait tout de suite conduit à un nouveau watergate. Ici, presque rien! Affligeant!
@ + ...

Fredogino 04/02/2007 15:15

Ben oui mais on est beaucoup trop pudiques...

Tefy 31/01/2007 16:39

Rebelle, porte bien son nom pour un ancien de Greenpeace.... lol

Fredogino 01/02/2007 11:42

exact...

Fifounet 29/01/2007 14:22

Puisque tout à déjà été dit ou presque, je me permettrai de répondre que sur les fiches "RG".A partir du moment où l'on a une activité reconnue journalistique, économique ou politique, avec un minimum de responsabilité(s), on est forcément fiché aux RG.Reste à savoir si ta fiche comporte 1 ou 125000 feuillets...Toi, Fredo, avec tes fonctions, tu as une fiche ! Si tu ne le sais pas déjà, maintenant, c'est fait..!Ce que je sais, c'est que les RG régionaux et départementaux ne s'occupent plus de politique (version officielle, confortée par mes contacts locaux...), ceci eétant désormais l'affaire directe de la préfecture, donc, l'Etat.Le ministère de l'Intérieur a son propre service de RG, au niveau national.Comprenne qui pourra... Mais si une mise à jour a été demandée, elle ne peut émaner que de l'Etat.CQFD !BizzzzzzzzzzzzzzFif

Fredogino 31/01/2007 09:49

Entre mon boulot et le fait que moi aussi j'ai travaillé et suis gentil donateur de Greenpeace...

:0075:D@net:0075: 29/01/2007 10:02

* Na !Bisous.D@net.

Fredogino 29/01/2007 10:40

T'as bien raison lol

Youkou de Rentrage :0077: 28/01/2007 22:25

wahoo il s'est passé tout ça!!! lol...HS désolé/ Je me permets de crier chez toi parce que... parce que c'est comme ça... la-bas, ils ne connaissent pas notre cher, que je nommerai pas, j'ai la langue qui va râper sinon, un goût amer, mais c'est MC Zizou qui remporte la palme de la célébrité, quand, dans ces petits villages de trois campesinos, la moitié (c'est dur, hein ça fait mal!), te font la mimique du coup de boule, reconnaissant le français venu chez lui... Ca devrait être anti-constitutionnel ce geste! Mince la honte!!

Fredogino 29/01/2007 10:41

Materazzi en a repris un hier soir lol

Or, donc...

 
Time flies, comme ils disent. Les gens qu'on aime disparaissent, des horreurs se produisent, et on avance. On a le droit, on a le devoir de croire que l'omme peut s'en sortir, on a le droit de rêver, d'aimer, de rire et de chanter.
 
Le monde meilleur, il faut le faire, il faut en parler. alors on apporte notre petite contribution, et si ça ne plaît pas, au moins ça débarrasse. Ca débarrasse la tête, le ventre, le coeur.

Si tu as apprécié, participe et reviens. Il y a du blanc et du rosé au frais. Du saucisson au cellier. Du fromage qui pue à tous les étages... Le rouquin est sur la table, sers-toi, trinquons, et profitons de la vie ! Echangeons, mélangeons, partageons... 

Recherche

Mes Vieux Trucs