Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2007 7 04 /02 /février /2007 14:35
J'étais là, tout tremblant, blême (suffoquant et blême quand sonna l'heure).

Quelques sueurs froides me montaient au front, une goutte commençait à perler à l'orée de ma chevelure clairsemée... Mes joues rouges déjà brûlaient mes yeux qui s'embuaient progressivement.

Je me souvenais de ces heures d'ennui mortel qui m'avaient submergé si longtemps, pendant des heures et des heures, à longueur de pages décrivant une bataille qui perdait tout attrait historique sous la fadeur de mots plats et souvent inutiles... Réminiscence.

Me rappelant tout cela, ma main tremblait de l'audace que je m'autorisais...
Mon bras pourtant, se déploya vers la bibliothèque. Je saisis un tome et l'ouvris.

C'était il y a quelques jours. Après avoir refermé quatre fois La Chartreuse de Parme sans l'avoir finie pendant mon adolescence, j'ai pris le pari d'essayer Le Rouge et le Noir.

Stendhal est un adversaire redoutable, celui qui a presque réussi à me décourager de la lecture, à force de pages vides et lentes comme la maladie. Malgré ce, je le vaincrai. J'en suis sûr.

Partager cet article

Repost 0
publié par Fredogino - dans de la lecture
commenter cet article

commentaires

Yokov 25/08/2007 17:03

Bonjour,Mieux encore que le Rouge et le Noir, les Chroniques Italiennes de Stendhal. C'est particulier mais quand on arrive à plonger dedans, le livre devient une véritable invitation à voyager! 

Fredogino 26/08/2007 18:14

Ah alors j'y jetterai peut-être un coup d'oeil... un jour...

Supermama 06/02/2007 16:53

Coucou, je suis revenue ! Merci pour les messages ...
Amusant ce rejet de Stendhal : ma soeur l'adore, et moi, je n'ai jamais réussi à dépasser la 5ème page de chacun de ses livres. Et ça m'a longtemps désespérée, mais j'en ai finalement fait mon deuil avec plein d'auteurs merveilleux !
Bise

Fredogino 08/02/2007 17:50

Il y en a tellement des bons, il ne faut pas s'emmerder quand on n'aime pas... C'est un des commandements de la lecture de Pennac d'ailleurs...

dadou 05/02/2007 20:16

Le rouge et le noir, très bon livre paraît-il, dit l'ancienne étudiante grenobloise qui ne dépassa pas le quatrième chapitre --'

Fredogino 08/02/2007 17:55

lol

Flo-Avril2 05/02/2007 17:51

Ciao fratello moi, je vais te dire que des bouquins qui doivent se lire dans le silence d'une bibliothèque, pour en piger l'histoire, ce n'est pas trop mon truc.Tanti bacci Flo

Fredogino 08/02/2007 17:56

Ah, moi j'aime bien... Mais l'histoire n'est pas bien compliquée à comprendre, c'est surtout le style qui est pompeux...

carole 05/02/2007 16:19

nos grands auteurs, nos grands classiques! ah, j'avoue aussi que je n'ai pas accroché à La charteuse... mais le rouge et le noir, si celui-là, je l'ai aimé... je ne me rappelle plus si la lecture fut longue... comme Youk, impossible de lire Chateaubriand... mon préféré de nos grands auteurs c'est Alexandre Dumas... peut être Proust quand je serais vieille et que je n'aurais vraiment rien d'autre à faire! Bises

Fredogino 08/02/2007 17:57

Et le grand Totor? Voyons...

Or, donc...

 
Time flies, comme ils disent. Les gens qu'on aime disparaissent, des horreurs se produisent, et on avance. On a le droit, on a le devoir de croire que l'omme peut s'en sortir, on a le droit de rêver, d'aimer, de rire et de chanter.
 
Le monde meilleur, il faut le faire, il faut en parler. alors on apporte notre petite contribution, et si ça ne plaît pas, au moins ça débarrasse. Ca débarrasse la tête, le ventre, le coeur.

Si tu as apprécié, participe et reviens. Il y a du blanc et du rosé au frais. Du saucisson au cellier. Du fromage qui pue à tous les étages... Le rouquin est sur la table, sers-toi, trinquons, et profitons de la vie ! Echangeons, mélangeons, partageons... 

Recherche

Mes Vieux Trucs