Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2007 1 16 /04 /avril /2007 15:28
Dimanche prochain, je vote Ségolène Royal.

Tu n’en as probablement rien à braire, mais d'abord je t'emmerde, j'écris ce que je veux, c'est mon blog, et en plus je vais quand même t'expliquer pourquoi. Et ne m'interromps plus, ça m'horripile.

Si tu es un habitué, tu le sais, je ne suis pas une groupie de la candidate socialiste. Je n’ai pas aimé la façon dont elle a instrumentalisé le rejet des élites et des politiques pour se faire désigner au sein du parti socialiste, majoritairement par des militants tétanisés par l’idée que le PS, en tant que tel, pourrait être rejeté. C’est d’ailleurs amusant de se donner comme ça à quelqu’un qui vous méprise, seulement par peur de ne pas être aimé. C’est humain, j’imagine…

Toutefois, la gauche a la chance, en Ségolène Royal, d’avoir une candidate d’une trempe inoxydable, et avec un vrai programme progressiste.

Ségolène Royal a un vrai caractère, fort, indéniable au terme de cette campagne où elle n’a pas été épargnée. Son indépendance d’esprit, l’originalité de son approche, voire certains de ses aspects baroques apportent de la fantaisie à une femme forte finalement très classique. La France a peut-être besoin de cette fantaisie-là, car elle sera porteuse de mouvement.

Le procès en incompétence qui lui est fait est stupide et malhonnête. Il n’est fondé que sur le style d’élocution qu’elle a choisi pour la campagne, lent et pédagogique…

D’abord arrête de croire que le gouvernement de gauche serait dépensier, c’est une image d’Epinal, qui arrange bien les gros nuls qui se sont succédés aux finances du côté de la droite, Alphandéry, Madelin, Arthuis, Mer, Sarkozy, Gaymard et Breton

Mais Dieu me tripote (merci, mon dieu, un peu plus bas), sur les trois dernières décennies, c'est la gauche qui réduit la dette et les déficits publics, la droite qui les creuse !

Depuis 25 ans, la gauche a gouverné près de 15 ans et la droite 10 ans. D’après les chiffres de l’INSEE, la dette a augmenté de 16 points sous la gauche (soit +1,1 point par an) ; et de 28 points sous la droite (soit + 2,8 points par an).

Fais ton calcul mon pote : la dette augmente deux fois et demi plus vite chaque année quand la droite gouverne que lorsque c’est la gauche. Seul le gouvernement de Jospin a réussi à faire baisser la dette, et plus précisément pendant le ministère Strauss-Kahn.

Les gouvernements Raffarin et Galouzeau de Villepin sont les seuls qui se sont mis en dehors des critères de Maastricht. La plus rapide hausse de la dette, la France l’a connue avec Nicolas Sarkozy comme ministre délégué au Budget, la dette passant de 41%, en mars 1993 à près de 51% en mai 1995, soit +5 points par an !

Où sont les incompétents en matière budgétaire ?

Pour le reste, si Ségolène Royal n’est pas parfaite et peut faire des erreurs, souvenons-nous que c’est Nicolas Sarkozy, ministre de l’Intérieur qui allume des émeutes en banlieue et laisse grimper de 40% en cinq ans les agressions à la personne ?

C’est encore Nicolas Sarkozy, ministre en exercice qui critique à New York la seule action d’éclat du gouvernement auquel il appartient, la politique étrangère de la France sur l’Irak ?

C’est François Bayrou qui, alors ministre de l’Education d’Edouard Balladur puis d’Alain Juppé sans discontinuer pendant quatre ans (malgré la présidentielle où il soutenait… Balladur), est tellement concentré sur sa charge qu’il a le temps d'écrire (?) et de publier un pavé (540 pages) sur “Henri IV“ ; on ne peut pas tout faire, il ne découvre qu'aujourd’hui qu’il serait bon que les enfants sachent lire et écrire à l’entrée en 6e. Son vrai job, c'est artiste, pas ministre?

Ils sont rigolos avec leurs procès en incompétence…

Au-delà de tout ça, quelques points me marquent fortement :

Elle entend gouverner, comme d'ailleurs François Bayrou le claironne partout, non en fonction d’idéologies et d’abstractions, mais par des décisions concrètes, lisibles, visibles ;  toutefois, à la grande différence du candidat centriste, ses priorités sont fortement ancrées à gauche ;

Comme le proposait son camarade Strauss-Kahn pendant la campagne interne, elle convoquera rapidement une grande conférence sociale pour dialoguer avec l’ensemble des partenaires sociaux sur les salaires et les retraites notamment ;

Elle a mis, avec constance, l’environnement, au cœur de ses propositions et y voit une opportunité pour redéployer l’ensemble de l’économie ;

Elle a compris que les indicateurs économiques actuels (inflation, croissance, etc.) doivent être réformés et, avec eux, les objectifs que se donne le gouvernement ;

Elle prône un rapprochement des centres de décision et des lieux de vie, une décentralisation et une régionalisation plus poussées ; comme Michel Rocard le proposait à la fin des années 80, pour retisser le tissu socio-associatif, et plus encore, renouer les liens entre le citoyen et les pouvoirs publics, le citoyen et les syndicats ;

Européenne convaincue, elle oeuvrera pour l’inscription dans les statuts de la banque centrale européenne (BCE) des objectifs de croissance et d’emploi, pour une relance de politiques communes ambitieuses en matière d’énergie et de recherche, pour une Europe enfin, protectrice des normes sociales et environnementales.

Enfin, parlons un peu de vote "utile". J'en entends qui pensent que le seul moyen de battre la droite de l'amalgame, du raccourci, de la haine et de la parade, c'est de voter Bayrou. Pourquoi? Parce que venant de la droite orléaniste (au fait, paix à l'âme de René Rémond, TRES grand historien), il ratisserait plus large que Royal.

Eh ! Mais il ne prône pas l'alliance avec avec la gauche, il veut un gouvernement d'union nationale, de la droite à la gauche... Tout comme d'ailleurs Nicolas Sarkozy dans un entretien à 20minutes du 16 avril !

Mais dans son gouvernement, les ministres qui aboliront l'ISF, qui feront cadeau de deux employés sans charge aux grandes entreprises (pour les petites, ce n'est peut-être pas du luxe), qui supprimeront les 35h, qui restreindront le droit de grève dans les transports, seront-ils de droite ou de gauche?

Si on en appelle à une union de centre gauche, comme l'ont fait un peu maladroitement Rocard et Kouchner ces derniers jours, elle doit se fonder sur un contrat de gouvernement progressiste. Pas sur un gouvernement d'union nationale autour d'un candidat élu par défaut.

Voilà mes clés de lecture, toutes personnelles, j'avoue, mais que je voulais te faire partager et oui, je sais, comme à chaque fois que je parle de politique je suis un peu long et tu ne te rappelles déjà plus ce que je voulais dire au début alors je te résume : si, indécis, j’ai réussi à te convaincre de voter Ségolène Royal… je suis heureux.

Partager cet article

Repost 0
publié par Fredogino - dans De l'actu
commenter cet article

commentaires

Semiramis 24/04/2007 09:00

ouf ;-D

Fredogino 25/04/2007 12:14

Un obstacle est passé. A la suite !

luigi 20/04/2007 11:58

http://www.corriere.it/Primo_Piano/Esteri/2007/04_Aprile/20/francia_presidenziali_royal_sarkozy.shtml
 
Voila l'article d'aujourdhui sur le corriere....
 
A +
 
Luigi

Fredogino 25/04/2007 12:20

Merci Luigi, il est plutôt bien fait cet article.

Youkou tjs pas là 19/04/2007 18:02

en fait c'était dans les Inrockuptibleuuu et pas en lien mdrrr bah du coup je l'ai acheté :D sympa !

SysTooL 19/04/2007 13:12

Bonne chance à vous pour dimanche! Je regarderai cela avec l'oeil forcément distant mais tout de même intéressé du non-Français... :-)A+SysTNB : "Dieu me tripote", ça me rappelle quelqu'un, ça... j'ai même dévoré les "Chroniques de la Haine ordinaire" dans le train hier...

Fredogino 19/04/2007 16:39

Ca te rappelle, hum, qui ça, voyons? ... lol

ERIC 18/04/2007 23:20

oui, merci, pris par le amnque de temps j'allais me faire embarquer par la campagne marketing. Ton enquête RG me poussais entre autre à un vote répubicain en votant pour celui qui semblait le + à même de battre JMLP... Merci de m'avoir redonné conviction

Fredogino 19/04/2007 16:40

Alors, ça, tu vois, Eric, ça me fait plaisir... et ça donne du baume au coeur pour les derniers jours...

Or, donc...

 
Time flies, comme ils disent. Les gens qu'on aime disparaissent, des horreurs se produisent, et on avance. On a le droit, on a le devoir de croire que l'omme peut s'en sortir, on a le droit de rêver, d'aimer, de rire et de chanter.
 
Le monde meilleur, il faut le faire, il faut en parler. alors on apporte notre petite contribution, et si ça ne plaît pas, au moins ça débarrasse. Ca débarrasse la tête, le ventre, le coeur.

Si tu as apprécié, participe et reviens. Il y a du blanc et du rosé au frais. Du saucisson au cellier. Du fromage qui pue à tous les étages... Le rouquin est sur la table, sers-toi, trinquons, et profitons de la vie ! Echangeons, mélangeons, partageons... 

Recherche

Mes Vieux Trucs