Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2005 7 11 /09 /septembre /2005 23:00
LA bonne nouvelle du jour, ce sont mes tomettes avec une dalle fixe dessous, pas un trou comme depuis trois mois! Franchement, on dira ce qu'on voudra, une fenêtre sans trou dans le parquet jusque devant, c'est tout de même plus agréable...

Et LA mauvaise nouvelle du week-end, c'est bien entendu le décès d'André Pousse, avec sa voix gutturale, son accent parisien à couper au couteau (on appelle ça "la gouaille") et son éternel Borsalino sur son crâne presque chauve (et coupé court), puis définitvement rasé. A l'écran, en tout cas.

Car à la ville, c'était plutôt une casquette. Le gars avait été coureur cycliste professionnel! Le sport donnait de sacrés bons acteurs à cette époque, rappelez-vous que Lino Ventura était catcheur...
Sur un site dédié à ce sacré personnage, il y a des photos de lui au vél d'hiv. Allez-y voir, avec des cheveux il était beau mec!
http://andrepousse.free.fr/

Mais il n'a pas été que cycliste: imprésario de Joséphine Baker ou d'Eddie Constantine, il eut une liaison avec Edith Piaf, qui décela ses talents de comédien, devint directeur artistique pour le Moulin-Rouge, créa La Locomotive, place Blanche. Parti faire fortune en Haïti, il a finalement trouvé "le métier d'acteur plus marrant", avant de se reconvertir dans la restauration, dans le XVe

Je le garderai en mémoire, droit comme un i, le regard directement à la perpendiculaire. Tiens, dans "Ne nous fâchons pas", venu demander de l'aide à Antoine Berretto - Lino Ventura rangé des vélos depuis longtemps, qui le présente, lui et son partenaire, comme des "représentants en souvenir" à son employé...
Bon, plus de 80 piges, c'est presque normal mais c'est quand même un accident de voiture, ça fait chier... Si vous voulez vous remémorer le bon vieux temps, c'est chez Audiard qu'il faut aller chercher les dialogues:

http://www.michelaudiard.com/accueil.htm

Il a écrit des mémoires aussi, en avril dernier : "j'balance pas, j'raconte", chez Le Pré aux Clercs.

Et bon vent à Dédé...

à Paris, pendant plus de vingt ans.
 

Partager cet article

Repost 0
publié par Fredogino - dans De l'actu
commenter cet article

commentaires

fifounet 06/10/2005 11:50

hé oui, l'ami d'audiard s'en est allé... mais je suis pas vraiment sur que c'est un accident de voiture qui l'a emmené.

Or, donc...

 
Time flies, comme ils disent. Les gens qu'on aime disparaissent, des horreurs se produisent, et on avance. On a le droit, on a le devoir de croire que l'omme peut s'en sortir, on a le droit de rêver, d'aimer, de rire et de chanter.
 
Le monde meilleur, il faut le faire, il faut en parler. alors on apporte notre petite contribution, et si ça ne plaît pas, au moins ça débarrasse. Ca débarrasse la tête, le ventre, le coeur.

Si tu as apprécié, participe et reviens. Il y a du blanc et du rosé au frais. Du saucisson au cellier. Du fromage qui pue à tous les étages... Le rouquin est sur la table, sers-toi, trinquons, et profitons de la vie ! Echangeons, mélangeons, partageons... 

Recherche

Mes Vieux Trucs