Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 11:28
Une fois n'est pas coutume, je suis parti en retard. Non mon chef, ne t'étrangle pas, ok, c'est vrai, en ce moment c'est difficile. Il y a une espèce de petit Mogwai qui se transforme en Gremlin toutes les nuits depuis plusieurs mois et qui accapare rêves et cauchemars... Ne nous plaignons pas, il pourrait être moche chiant et en mauvaise santé. Juste, il veut nous voir la nuit...

Bref, ce matin, il s'avère qu'il s'est réveillé vers trois heures du matin pour souhaiter un joyeux anniversaire à son papa, rentré à une heure d'une réunion. C'est un enfant attentionné. Ensuite, la fête à maman, parce qu'il ne faut pas qu'elle soit jalouse, hop au tété pendant une heure. Bonne nuit.

Pour me venger, je lui ai mordillé le ventre toute la matinée après avoir reçu le DVD du Tribunal des Flagrants Délires en cadeau de ma belle-mère. Je l'aime. Donc, un peu en retard, et me voilà en voiture. Je me suis fait un petit plaisir à écouter Bernard Dimey et son album l'encre d'après minuit. Ca commence par A Paris y a des ponts et un accordéon qui valse derrière les mots joyeusement désenchantés du poète.

L'air est frais, ma fenêtre ouverte, en contrebas dans le champ une vieille Renault bleu ciel, ancêtre du break est garée au milieu des pissenlits en fleurs et des oliviers. Je pense à La Soupe aux Choux, musette et champ vert...


La vie est douce quand on est heureux !
Pour tout te dire, j'aime bien un petit coup de mélancolie de temps en temps, j'avais pris cet album pour écouter le très triste 40 ans, mais la chanson n'est pas dessus, je me console avec j'ai 3 amis et Frédo, et la Crucifixion que le Papy m'avait faits découvrir il y a quelques années...

Je me demande ce qu'il aimera, Martin, si nos cultures respectives à sa mère et à moi l'influeront, l'enrichiront, comment ? En quelle proportion ? Les paquerettes et les pissenlits du rond-point de Rognac se disputent la vedette, il semble bien que le printemps est là depuis quelques jours. Vivement ce soir...

Repost 0
publié par Fredogino - dans C'est ça la vie
commenter cet article

Or, donc...

 
Time flies, comme ils disent. Les gens qu'on aime disparaissent, des horreurs se produisent, et on avance. On a le droit, on a le devoir de croire que l'omme peut s'en sortir, on a le droit de rêver, d'aimer, de rire et de chanter.
 
Le monde meilleur, il faut le faire, il faut en parler. alors on apporte notre petite contribution, et si ça ne plaît pas, au moins ça débarrasse. Ca débarrasse la tête, le ventre, le coeur.

Si tu as apprécié, participe et reviens. Il y a du blanc et du rosé au frais. Du saucisson au cellier. Du fromage qui pue à tous les étages... Le rouquin est sur la table, sers-toi, trinquons, et profitons de la vie ! Echangeons, mélangeons, partageons... 

Recherche

Mes Vieux Trucs