Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2007 2 27 /03 /mars /2007 15:39

Tu as pu t'en rendre compte au gré de quelques commentaires d'amis blogueurs, le 25 mars, c'était mon anniversaire. C'est doublement important pour moi parce que c'est aussi l'anniv du traité de Rome, mon aîné d'une majorité.


Le cinquantenaire du Traité de Rome nous rappelle les nombreux acquis de ces longues années passées en commun. Mais la présidence allemande a cherché aussi l'efficacité. Enfin on se réveille un peu et on se fixe un objectif,  simple : aboutir à un accord avant les élections européennes de 2009.


Dans un monde troublé où montent les intolérances et les haines, il faut se rappeler que l'Europe constitue un modèle de vivre ensemble, au-delà des différences, grâce à la volonté politique constante des peuples.


Bordel ! En 50 ans on a assuré la paix en Europe, dans un espace qui n'en avait pas connu depuis deux millénaires ! En cinquante misérables petites années, frêles et courtes comme un programme bayrouiste, nous avons réussi à créer ce à quoi ont commencé à rêver Emeric Crucé au XVIIe ou l'Abbé de Saint-Pierre au XVIIIe... Et plus tard, Kant, Rousseau, Saint-Simon et mon petit chéri Proudhon, tous ceux-là ont rêvé à une Europe unie, et nous français, nous en sommes déjà blasés, tout simplement parce que nous ne nous sommes jamais donné les moyens d'y peser autrement qu'à coup de grandes phrases pompeuses...


Nous savons pourtant que cela ne suffit plus à susciter l'adhésion des citoyens au projet européen. Le référendum français de mai 2005 l'a démontré, malgré tous les acquis de l'Europe jubilée : la paix, la capacité de vivre ensemble, les valeurs de démocratie partagées, les droits sociaux garantis, la croissance économique, l'emploi, l'euro.


La France devra jouer un rôle central. Pas seulement pour se faire pardonner son « non » de 2005. Mais parce qu'il est temps, à nouveau, que l'Europe redevienne notre perspective naturelle, notre ambition la plus évidente.


L'Europe doit cesser d'être un problème pour les Français mais être à nouveau, comme avec François Mitterrand, une solution. Un levier déterminant du retour de la confiance des Français en eux-mêmes, de leur envie de créer, d'échanger, d'accueillir, de connaître.


Pour cela nous devons faire notre part du travail. L'élection présidentielle devrait en être l'occasion, mais pour l'instant je reste sur ma faim. On continue à flatter le bon français qui a toujours raison, et beaucoup continuent de se dédouaner sur l'Europe en lui foutant tous les problèmes sur le dos...


Un rapport amusant du Conseil d'Etat pointe les insuffisances de la France en matière d'anticipation de l'Europe. Il explique, en gros, que l'administration française, mais aussi les syndicats, les associations etc. ont tendance à ne jamais préparer les débats européens et à se retrouver comme des gros cons (que nous sommes tous) devant le fait accompli, à traîner les pieds comme les mauvais élèves qui n'ont pas préparé la dictée et qui râlent qu'lle ait quand même lieu !

 

Le Monde explique :

"Du président de la République aux fonctionnaires en passant par les collectivités territoriales et les ministères, tous les échelons sont concernés. Premier objectif : "anticiper" et consulter "le plus en amont possible", afin de "présenter des positions communes et négocier" les projets de directives. "Le temps de l'Europe, celui des directives, c'est un temps long alors que la France a tendance à privilégier le temps court, l'échéance immédiate", explique Josseline de Clausade, rapporteur général du texte."


Dire que pendant que les autres bossent, nous autres, gros malins, on veut changer le système... Ca nous ressemble bien. Toujours est-il que l'impasse, nous y avons poussé tout le monde, et que nous devons les en sortir.


Des réponses concrètes doivent être apportées aux doutes qui ont été exprimés. Les valeurs de l'Europe, l'approfondissement avant de nouveaux élargissements, la protection contre les dérives de la mondialisation et les excès du marché, l'Europe politique et sociale, le gouvernement économique européen, la capacité d'expression de l'Europe sur la scène internationale pour faire face à l'unilatéralisme américain.


C'est sur l'ensemble de ces sujets fondamentaux que la négociation devra s'engager dès le lendemain de l'élection de Ségolène Royal présidentielle, le 6 mai prochain. Il nous faudra dire précisément ce que nous voulons dans tous ces domaines et être capables d'entraîner.

Comme le dit très justement Dominique Strauss-Kahn sur son blog, "la crise française et la crise européenne sont soeurs. Elles résultent d'une même difficulté à penser et à mettre en oeuvre le changement social dans une économie de marché globalisée". En sortant de cette ambiguïté en France à l'occasion de l'élection présidentielle et grâce à une négociation avec des partenaires conscients de ces enjeux, nous aurons fait un grand pas.


Il nous restera alors une vraie révolution culturelle, celle de la concertation et de la préparation en amont des dossiers. Mazette, quel défi !


L'Hymne à la joie-BEETHOVEN.
envoyé par DOMDOM8862

On en est aux balbutiements, quoi...

 

Partager cet article

Repost 0
publié par Fredogino - dans De l'actu
commenter cet article

commentaires

july 31/03/2007 15:01

me sens pas du tout européenne, en tout cas pas l'europe actuelle, j'espère qu'un jour elle arrivera, mais à mon avis c'est pas pour demain..en tout cas très bon article. bisous bonweek.

Fredogino 05/04/2007 12:18

Ah, c'est dommage, ça... Je me sens bien européen, moi...

Claudine 29/03/2007 13:08

Pour t'aider, le refrain fait :Putain putain,c'est vach'ment bien,on est quand mêmetous des européens !

Fredogino 05/04/2007 12:21

Mais oui, mais bien sûr que je connais, je connaissais pas le titre en revanche, il est dans mon Ipod...

tefy 29/03/2007 10:56

Bon anniv avec un peu de retard ! ;-)Quand à l'Europe, elle me semble un peu en panne en ce moment.... :-(

Fredogino 29/03/2007 11:32

Elle est très en panne !et merci pour l'anniv...

Carla :0010: 28/03/2007 15:43

bisous!!!

Fredogino 28/03/2007 20:37

A toi aussi ma belle...

missmio 28/03/2007 14:29

L'Europe !! On ira !! Mais à petits pas !

Fredogino 28/03/2007 14:59

Ben faut déjà espérer qu'on écroule pas la France lol

Or, donc...

 
Time flies, comme ils disent. Les gens qu'on aime disparaissent, des horreurs se produisent, et on avance. On a le droit, on a le devoir de croire que l'omme peut s'en sortir, on a le droit de rêver, d'aimer, de rire et de chanter.
 
Le monde meilleur, il faut le faire, il faut en parler. alors on apporte notre petite contribution, et si ça ne plaît pas, au moins ça débarrasse. Ca débarrasse la tête, le ventre, le coeur.

Si tu as apprécié, participe et reviens. Il y a du blanc et du rosé au frais. Du saucisson au cellier. Du fromage qui pue à tous les étages... Le rouquin est sur la table, sers-toi, trinquons, et profitons de la vie ! Echangeons, mélangeons, partageons... 

Recherche

Mes Vieux Trucs