Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2007 7 18 /11 /novembre /2007 18:23
Le week-end dernier m'a fait revenir quinze ans en arrière.  C'était simple et tranquille, il suffisait de prendre un Alitalia de Marseille et d'atterrir à La Malpensa de Milan. 18h30, je prenais un tramezzino pour mettre en appétit, en attendant les potes.

En effet, j'y retrouvai Flo et Luigi, et ce dernier nous conduisit, dans sa luxueuse voiture, jusqu'à chez lui, à Lugano.

Rien n'a changé depuis que nous avions vingt ans, à la fac de droit, à Aix. On se chambre, s'engueule sur la politique, on parle de bagnoles, de bouffe, de vins, et surtout on en consomme.

Soupions à la sauce piquante, risotto aux calamars, affettati misti (rhô cette machine à découper la charcutaille...), civet de chevreuil... On n'était pas là pour sucer des glaçons... Les vins étaient excellents, la grappa fatta in casa (grâce à LA ligne de vigne de Luigi) et le Cognac étaient magnifiques. Le bonheur culinaire.

Le bonheur tout court des discussions dans la nuit, au froid, sur les hauteurs du lac, et le matin, café brûlant et pull sur les épaules. Des souvenirs qui reviennent et s'évanouissent dans l'air des Alpes, après nous avoir enchantés.

Rien n'a changé donc. Enfin si, tout de même, Isabelle et Lorenzo sont là, ils courent, jouent, rient, pleurent. On les amène jouer au parc de l'école, on leur montre les illuminations... Certains d'entre nous, obviously, sont devenus adultes...

Réellement, ça a été une parenthèse de détente et de repos incroyable. Je ne sais pas si tu as remarqué, mais je suis un poil débordé en ce moment, et mon activité toilesque en prend un coup. Ce week-end était une merveille pour revenir un peu en arrière, faire le point sur aujourd'hui, prendre le temps...

Bien entendu, le platjaire en a fait de super photos et un beau compte-rendu. Mais l'essentiel était dans l'acolade émue que nous nous sommes donnés tout trois avant de partir, et dans le message de Flo que j'ai reçu le lendemain.

Tu sais, on a toujours l'impression que la fac, les études, la jeunesse dans tous les cas, dureront toujours. Et puis on s'aperçoit que des instants comme ceux-là, à partir du moment où l'on bosse, on les compte sur les bouts des doigts...

Alors bien sûr on en redemande, mais on sait qu'ils seront rares... Le bonheur je te dis.

Partager cet article

Repost 0
publié par Fredogino - dans C'est ça la vie
commenter cet article

commentaires

Platjaire 22/11/2007 19:00

Bien vu.

missmio 21/11/2007 15:05

Tu as raison !! Plus tu deviens "adulte" moins tu as le temps pour des week-end cool ! 

Fredogino 21/11/2007 17:32

That's the problem...

Kinou 20/11/2007 18:10

Ah je comprends que tu sois un brin nostalgique... ces rares moments de retrouvailles sont toujours un réel plaisir et après avoir eu une telle vue au réveil il y a de quoi avoir un sacré bourdon au retour... mais sois heureux... chez moi il pleut ;-)

Fredogino 21/11/2007 14:11

Du bonheur, je te dis, Kinou...

Tietie007 20/11/2007 16:14

Oh ! Moi il y a vingt ans j'étais à l'IEP d'aix en provence ...on a du se croiser dans des soirées étudiantes !

Fredogino 21/11/2007 14:10

eh, oh, 20 ans ça fait loin !!! J'avais 12 ans...

Melissa 20/11/2007 15:57

Là-dessus, vous me remettrez une louche de petits plaisirs, S'il-vous-plait?

Fredogino 21/11/2007 14:03

une grande louche...

Or, donc...

 
Time flies, comme ils disent. Les gens qu'on aime disparaissent, des horreurs se produisent, et on avance. On a le droit, on a le devoir de croire que l'omme peut s'en sortir, on a le droit de rêver, d'aimer, de rire et de chanter.
 
Le monde meilleur, il faut le faire, il faut en parler. alors on apporte notre petite contribution, et si ça ne plaît pas, au moins ça débarrasse. Ca débarrasse la tête, le ventre, le coeur.

Si tu as apprécié, participe et reviens. Il y a du blanc et du rosé au frais. Du saucisson au cellier. Du fromage qui pue à tous les étages... Le rouquin est sur la table, sers-toi, trinquons, et profitons de la vie ! Echangeons, mélangeons, partageons... 

Recherche

Mes Vieux Trucs