Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2006 5 05 /05 /mai /2006 10:22
Je ne l'aime pas c'est un fait, mais en plus je n'arrive pas à comprendre le ministre de l'intérieur - président du conseil général des Hauts-de-Seine - président de l'UMP - candidat à l'élection présidentielle.

Il a lancé une loi sur l'immigration en 2003, il en refait une maintenant. L'objectif de tous est de lutter contre l'immigration clandestine et lui, il choisit de restreindre l'immigration légale...

Restreindre la possibilité d'entrer en France légalement, ça ne va pas augmenter les tentatives d'entrées illégales? Je suis fatigué de ce genre de conneries, vraiment.

C'est comme s'il voulait s'adresser toujours à la bête qui sommeille en chacun de nous. Si certaines personnes peuvent nous transcender, faire de nous des hommes ou des femmes meilleurs comme certains musiciens, d'autres ne s'adressent qu'à ce qu'il y a de mauvais en nous, à coups d'amalgames, de défiance, d'agressivité.

Je sais qu'on n'a que les politiques qu'on mérite. Ce gars-là, comme d'autres de droite et de gauche, est à l'image de la société d'aujourd'hui, celle des télécommandes, de la téléréalité, de "toute la vie, mais chez soi", il lisse et dilue l'intelligence politique parce qu'il touche à tout, violemment et toujours avec un grand battage médiatique.

Je ne nie pas son énergie et sa volonté de faire avancer les choses. Mais je n'arrive pas à détourner mon esprit du premier effet malsain qu'il me fait, à chaque fois que je le vois ou qu'il ouvre la bouche...

Je n'arrive pas à m'empêcher de penser que, derrière cette loi sur l'immigration qui ne sert donc à rien, c'est une stigmatisation de la différence à laquelle il veut arriver. La peur de l'autre. Quand le pékin de base pense immigré, il va se tourner vers l'arabe du coin ou le chinois...Quelquefois des mecs français depuis trois générations...

Ou le citoyen modèle qui n'a jamais vu un noir ou un arabe qu'à la télé, au journal de TF1, qui va se dire "Ah, faut arrêter l'immigration, on va renvoyer tous ceux-là chez eux". Ils sont français, mon pote, traitons-les juste comme tels. Comme toi et moi.

Tu sais que ça porte un nom, ça, c'est la xénophobie, la peur de l'étranger. Jouer là-dessus, c'est minable, c'est vil, c'est malsain.

Tu me diras: le problème ne date pas d'hier. Non. Et on n'a pas su le régler. Non plus. Il faut s'y mettre.

L'éducation, c'est le plus important. La mixité sociale, la justice sociale (tiens, j'aime bien, ça : DSK propose qu'on crée des 'salariés francs' à la pace des zones franches, c'est à dire qu'au lieu d'aider des entreprises qui s'installent dans des quartiers difficiles, on va aider des entreprises qui EMBAUCHENT des salariés venant de quartiers difficiles), la sécurité, la confiance dans la police, la justice, etc.


Toute une situation pourrie qu'il faut redresser. La faute n'est pas seulement au gouvernement actuel. Faute collective et historique. Ne nous battons pas la coulpe, ne cherchons pas les responsables, on s'en branle, des responsables, ce qu'il faut c'est essayer de régler les problèmes : Justice et éducation.

Et pour se donner du baume au coeur, Kent.


Partager cet article

Repost 0
publié par Fredogino - dans De l'actu
commenter cet article

commentaires

écriture 11/05/2006 14:04

Ce projet de loi ne peut qu'entraîner des dérives en plus. Un peu plus d'amertume qu'aujourd'hui, plus de rancunes aussi. C'est clair que cette loi n'arrêtera pas l'immigration clandestine. Bien  au contraire, donc forcément plus de difficultés au quotidien pour les personnes qui au fond en venant en France espère trouver mieux que chez eux. (faut dire que chez eux franchement parfois...).

Fredogino 11/05/2006 14:06

Ce qui m'énerve, c'est qu'on puisse penser que les immigrés viennent en France sans l'aimer, alors que souvent les français 'pure souche' si l'on peut dire la dénigrent et la souille. Et ceux-là, on ne les vire pas?

GimmiK 09/05/2006 16:48

Juste pour préciser que la phrase de Rocard n'est jamais citée dans son intégralité, c'est à dire: "La France n'a pas vocation à accueillir toute la misère du monde, mais elle doit en prendre sa part"...

Fredogino 09/05/2006 16:51

Héhé, bien vu, GimmiK, il le soulève lui même da  ns ses enretiens avec Benamou... Et merci de filer un coup de main à ce grand mec qui a fait beaucoup pour la France, et qui aurait mérité mieux des socialistes...

Luna 09/05/2006 12:35

Moi, je dis que c'est cyclique la montée de la xenophobie, puis tant de gens ne voient pas au delà de leur fenetre...
La seule fenetre se trouve sur la télévision...
La xenophobie est une bonne chose pour l'economie...ca fait consommer ou con-sommatiser (La peur fait vendre)
 
 

Fredogino 09/05/2006 15:02

la peur fait vendre... ça me ramène à un article de Michel Rocard, fin mars...

Moâ 07/05/2006 14:37

Hello  :-)Il faut raison garder, et dépassionner le débat...Qui a dit: la France n'a pas vocation à recueillir toute la misère du monde?Oui, M.Rocard!La France est et a toujours été une terre d'accueil. Néanmoins (comme dirait M.Jackson...lol), je dirais ceci:Etranger avant de revendiquer des droits, accepte tes devoirs, et respecte les lois du pays qui t'acceuille. Ensuite, fait l'effort de t'intégrer.Bon dimanche, @ bientôt!Byeeeee

Fredogino 09/05/2006 09:50

merci de prendre part au débat sans passion inutile Moâ, il faut toujours des modérateurs. Je pense en revanche que TOUS les citoyens, et pas seulement les étrangers, doivent accepter leurs devoirs avant de revendiquer leurs droits. Ce n'est pas parce que tu nais dans un pays où tout est plus facile que tout doit t'être acquis, non?

mel 06/05/2006 21:15

coucou fredo..c'est vrai que toute cette agitation médiatique sur l'immigration n'est pas pour calmer des esprits déja bien agités ni pour favoriser un partage de vie déja bien difficile..rien de bien encourageant mais tout espoir n'est pas perdu..il suffit de personnes qui comme toi qui réfléchissent et agissent..pour faire la différence..bon week end !

Fredogino 06/05/2006 23:46

Sympa Mel, ta réaction, c'est pas toujours facile de dépassionner le débat...

Or, donc...

 
Time flies, comme ils disent. Les gens qu'on aime disparaissent, des horreurs se produisent, et on avance. On a le droit, on a le devoir de croire que l'omme peut s'en sortir, on a le droit de rêver, d'aimer, de rire et de chanter.
 
Le monde meilleur, il faut le faire, il faut en parler. alors on apporte notre petite contribution, et si ça ne plaît pas, au moins ça débarrasse. Ca débarrasse la tête, le ventre, le coeur.

Si tu as apprécié, participe et reviens. Il y a du blanc et du rosé au frais. Du saucisson au cellier. Du fromage qui pue à tous les étages... Le rouquin est sur la table, sers-toi, trinquons, et profitons de la vie ! Echangeons, mélangeons, partageons... 

Recherche

Mes Vieux Trucs