Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2008 2 29 /04 /avril /2008 11:03

Hier soir, je rentrais à la nuit claire et douce, le long d'une route déserte et sinueuse, rejoindre mon amour endormi (elle aurait pu m'attendre, repassant à la chandelle, mais les femmes n'ont plus aujourd'hui le sens du sacrifice, tu le sais bien).

L'air était frais, le ciel un peu étoilé, les nuages s'en étaient enfin allés voir ailleurs si l'herbe était plus verte.

Pour le plaisir, dès le sortir de la mairie, j'avais inséré un bon vieux petit cd du grand Erroll Garner dans le mange disques compacts de l'automobile. Un petit bonheur.

J'ai pensé à Berge, qui aime tant le brave Erroll (à voir le site d'un fan, Gérard Rallu, avec d'excellents enregistrements persos), son swing feutré, rond et sourd, son son un peu cuivré qui fleure bon l'année folle...

Rien à voir avec notre Michel Petrucciani national et son toucher acier, sec, très sonore et ses impros quelquefois à la limite de la mélodie. Petrucc', c'est du piano champagne, clair, aérien, brut, âpre en bouche au début et puis les bulles, mon ami, les bulles ensuite qui égaient ton palais et éveillent tes sens.

Le jazz de Garner c'est un jazz whisky, solide, chaud et terreux qui te rassure et te réconforte, il te fait du chaud à l'intérieur... Erroll c'est un ami qui te prend par la main à la fin d'une longue balade et qui t'assoit dans le fauteuil club du cabanon. Petrucc' au contraire, il te prend par la main, te lève et te tire jusqu'à la plage, les pieds dans l'eau.

Deux amis bien chers, si différents... Deux pianos à apprécier différemment.

Partager cet article

Repost 0
publié par Fredogino - dans J'écoute quoi
commenter cet article

commentaires

dragibus 29/05/2008 15:37

"lala la trompette écoute la trompette"

Carla :0010: 21/05/2008 16:20

Petit bisou du jour, rapide passage certes, mais intense.

july 01/05/2008 12:47

une année je suis allée au caroussel du Louvre voir et entendre le 13ème festival du jaz...quel pied !!!! j'avais les pied qui me démangeaient, c'est tellemnt prenant, vraiment un moment sublime....pour la chandelle...j'aime bien l'image...lol..bisous

D&D 01/05/2008 03:38

Bonjour toi :-)Je suis bien à la bourre dans mes lectures, comme tu peux voir, mais ce billet est un nouveau régal... et... éprouvant une amitié sincère pour le whisky (je ne dis pas que c'est mon meilleur ami, hein, rassure-toi), tu me donnes bien envie de découvrir Garner, car, je l'avoue... ooops (et non pas hips !)... je ne le connais pas.

SysTooL 30/04/2008 16:12

Santé, Fredo! Un petit whisky de temps en temps...!SysT

Or, donc...

 
Time flies, comme ils disent. Les gens qu'on aime disparaissent, des horreurs se produisent, et on avance. On a le droit, on a le devoir de croire que l'omme peut s'en sortir, on a le droit de rêver, d'aimer, de rire et de chanter.
 
Le monde meilleur, il faut le faire, il faut en parler. alors on apporte notre petite contribution, et si ça ne plaît pas, au moins ça débarrasse. Ca débarrasse la tête, le ventre, le coeur.

Si tu as apprécié, participe et reviens. Il y a du blanc et du rosé au frais. Du saucisson au cellier. Du fromage qui pue à tous les étages... Le rouquin est sur la table, sers-toi, trinquons, et profitons de la vie ! Echangeons, mélangeons, partageons... 

Recherche

Mes Vieux Trucs